Jump to content

Aranas

Membres
  • Content Count

    2,411
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    40

Aranas last won the day on May 18

Aranas had the most liked content!

About Aranas

  • Rank
    Membre "Ludomaniaque"!
  • Birthday 03/11/1969

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Boucherville

Recent Profile Visitors

10,504 profile views
  1. Pourquoi ce nom, « 15-2 » ?
  2. Samedi le 18 mai Leaving Earth (Pelican, Alain O., Aranas). Première partie pour mes deux adversaires, en mode difficile. J’ai bien l’impression que ce sera un achat!
  3. Vendredi le 17 mai Terraforming Mars +Prélude (Étienne, Joanie, Stuft, Aranas). Première partie pour Étienne et Joanie. J’ai plusieurs cartes avec le sigle «espace» dans ma main de départ et des cartes Prélude me donnant de la production de titane alors j’y vais à fond avec la stratégie titane. Après un bon départ de partie, c’est la panne sèche à partir du 5e tour de jeu. Jusqu’à la fin, je n’ai plus eu aucune carte me permettant d’utiliser mon titane. Je termine 3e. Au moins, j’ai financé et remporté la première place pour la récompense du plus grand inventaire d’acier et de titane non utilisé... et ce fut amusant d’essayer autre chose
  4. C’est vrai, même si je suis en désaccord avec plus de la moitié des commentaires laissés! Hahaha!
  5. 9-10-11 mai 2019 This War of Mine (Aranas). Première partie avec l’autre côté du plateau. Ce côté a quelques règles différentes qui amènent un renouvellement intéressant. Victoire parfaite avec quatre survivants à la fin, incluant mes trois personnages de départ. J’ai bien apprécié ma partie, bon mélange de choix judicieux et de chance. Plusieurs cartes «Le poids de la réalité» ont été favorables ou neutres. L’événement le plus négatif a été une rencontre de nuit en phase de collecte avec des déserteurs qui nous ont détroussés de toutes nos trouvailles (d’une valeur de 40). Mais il valait mieux tout donner que de se battre
  6. Depuis quand Toys’r’us vend autre chose que Monopoly, Hungry Hyppo et autre?
  7. Samedi le 4 mai chez moi à Boucherville: Roll for the Galaxy (M.Clou, Wolftruck, Aranas). Je ne me lasse pas de ce jeu. Victoire sur M.Clou au briseur de cravate! Cat Lady (M.Clou, Wolftruck, Aranas). Ma première partie. Bon et mignon Filler de collection de set. Terraforming Mars +Hellas +Preludes +Colonies (M.Clou, Wolftruck, Aranas). Victoire par environ 8 points. Je m’étais donné comme objectif de jouer beaucoup avec Colonies, ce que j’ai fait, plaçant deux colonies et activant mon vaisseau commercial à chaque génération. Même après deux parties avec Colonies, je n’arrive pas encore à l’apprécier ni a justifier de payer 17M$ pour y placer une colonie. Space Base (M.Clou, Wolftruck, Aranas). Un bon jeu pas trop casse-tête pour finir la soirée. Victoire.
  8. Merci SuperFafa pour ton commentaire. J’ai moi aussi essayé la version électronique du jeu, sur Ipad, et je m’en suis lassé rapidement. je recommande la version plateau et à 1, 2 ou 3 joueurs maximum.
  9. Lundi 29 avril 2019 This War of Mine (Stuft, Aranas). De retour à ce jeu immersif auquel je n’avais pas rejoué depuis octobre 2018. Après ma vague de Terraforming Mars (novembre et décembre) puis celle de Leaving Earth en 2019, j’étais curieux de voir si mon opinion serait diminuée pour ce jeu que j’avais qualifié de chef d’œuvre. Wow, j’adore toujours autant! Je suis même un peu triste de lire que certains Dragons qui l’ont essayé sont restés en surface, sans s’immerger dans ce jeu d’un réalisme cru et n’y voient qu’une mécanique. Mon passé de rôliste doit y être pour quelque chose. Voici, à ma façon, le récit de notre première journée (sur 10). Jour 1: Récit de Cveta (ex-directrice d’école): « Tout va mal, la guerre semble sans fin, il fait froid et on manque de tout. La cache où Anton et moi résidions depuis un mois a été perquisitionnée par des soldats de la résistance, nous forçant à trouver encore un autre refuge. Anton est un vieux professeur de mathématiques qui travaillait dans mon école avant la guerre. Un homme brillant qui a donné sa vie à l’enseignement. À l’aube d’un autre jour gris et froid, nous entrons dans un grand bloc-appartement abandonné et délabré. Des trous d’obus sont même visibles. À notre grande surprise, nous y retrouvons une connaissance, Arica, une de nos anciennes élèves. Une rebelle qui n’aimait pas vraiment l’école. Après avoir partagé avec elle un «repas», soit de la viande crue échangée la veille contre quelques babioles, on fouille le vaste bâtiment à la recherche d’objets pouvant servir à améliorer notre condition. Tout est en pagaille. Nous devons creuser à travers les gravats pour progresser. De son côté, Anton insiste pour sortir dehors en plein jour malgré les dangers, afin d’attirer d’autres civils comme nous. Après une heure de recherche, il y parvient mais ce n’est pas sans conséquence: au moment de refermer la porte extérieure, Anton est atteint d’une balle d’un tireur embusqué. La blessure est grave et nous n’avons rien pour l’atténuer. Nous accueillons dans notre refuge de fortune Roman, un déserteur de l’armée. Autrefois un jeune homme robuste, il se présente à nous émacié, affamé, n’ayant rien mangé depuis trois jours. Il a les traits tirés, et semble tourmenté. C’est désespérant car nous n’avons rien à lui offrir à manger. Pendant que je (Cveta) fouille les décombres et qu’Arica s’affaire à fabriquer une trappe à rongeurs, Anton, amoindris par sa blessure, ne peut contribuer aux efforts du groupe. Il passe plutôt de longues heures à discuter avec Roman qui est clairement en plein choc post-traumatique. Rien n’y fait. Le remord des atrocités qu’il a dû commettre est trop grand. Alléguant se lever pour aller aux toilettes, Roman n’est jamais revenu. C’est Arica qui l’a trouvé mort au sous-sol. Il s’est enlevé la vie... Mais nous ne devons pas lâcher, nous ne pouvons pas, après tout ce que nous avons enduré. Des rumeurs parlent d’un cessez-le-feu imminent. Faute de nourriture, nous buvons toute l’eau qu’il nous reste avant de partir en expédition nocturne. Habitude professionnelle, je prends en charge les préparatifs. Ralenti par sa blessure, Anton restera au refuge pendant qu’Arica et moi irons fouiller le supermarché le plus près, du moins ce qu’il en reste. Coup de chance, nous trouvons trois boîtes de conserve cachées au fond d’une armoire de vêtements. C’est une denrée rare qui vaut son pesant d’or en temps de guerre. Affamées, nous en partageons une sur-le-champ avant de poursuivre nos recherches. Notre objectif est de trouver des bandages pour soigner les blessures d’Anton. Nous avons beau fouiller partout mais nous n’en trouvons pas. On assemble tout de même un lot de babioles utiles: des pièces mécaniques, du sucre, des médicaments contre la grippe, etc. Mais le temps file. À l’approche de l’aube, nous croisons un groupe de civils comme nous. Bien qu’ils soient armés de pistolets, ils acceptent de commercer avec nous. Malheureusement, ils n’ont pas des bandages stériles eux non plus. De retour à notre refuge, nous trouvons la porte défoncée. Nous avons été pillés. Anton est au sol, à peine conscient, du sang plein la chemise. Il nous explique avoir tenté de faire fuir les voyous qui l’ont violemment plaqué au sol, rouvrant sa plaie. Affaibli par sa blessure, engourdi par le froid de la nuit, Anton décède dans mes bras. » Deux décès en si peu de temps. Les deux femmes sont atterrées... Jour 2: Nouvelle aube, nouveaux défis. Il fait un froid de canard ce matin. Il faudra trouver moyen se barricader contre le froid et les voyous...
  10. Allez-vous jouer à Underwater Cities? Poudoum-tich!
  11. Samedi le 27 avril, chez moi à Boucherville: Underwater Cities (Karma, M.Clou, Aranas). Première partie pour Karma et moi. Heureux d’essayer cette nouveauté que plusieurs Dragons ont aimé et comparé à Terraforming Mars. À part le poid, je ne comprends pas trop la comparaison. UC c’est plus du placement d’ouvriers. Et j’ai moins aimé que TM. Moins l’impression de construire quelque chose que de me bâtir une machine à points et de chercher à optimiser les combos cartes et placement d’ouvriers. Comme les possibilités sont nombreuses à chaque tour et que nous étions deux nouveaux, la partie a duré 3,5h. Nous terminons à quelques points les uns des autres, Karma gagnant d’un point sur moi. Jeu bien ficelé mais pas un achat. Post Mortem Los Angeles (Karma, M.Clou, Najoue, Aranas). Cadeau surprise reçu par la poste, de Karma. Jeu d’enquête très semblable à la série Sherlock Holmes avec une carte des rues, un bottin de la ville, des enveloppes scellées, etc. Victoire complète, mais nous a pris 5h! Bien fait mais vraiment beaucoup trop de texte inutile à lire (flavor text), en anglais en plus. Villainous (M.Clou, Karma, Aranas). Jeu asymétrique avec plein de belles cartes originales. Mais a le défaut, à mon âge, d’avoir à se souvenir du texte/pouvoirs des nombreuses cartes jouées par nos adversaires.
  12. J’ai été voir sur BGG sans succès. Je ne suis jamais allé sur Kickstarter. Où dois-je aller?
  13. Tiens, nouvelles règles ? Intéressant. J’aime Finca et n’était pas au courant d’une mise à jour des règles. Va falloir que j’essaie ça!
×
×
  • Create New...