Jump to content
Sign in to follow this  
jvallerand

Greed, de Donald X Vaccarino (2014)

Recommended Posts

pic1949247.jpg

Dominion est le jeu qui m'a fait découvrir le merveilleux monde du jeu de société moderne. J'ai essayé d'autres jeux de Vaccarino dans le temps, comme Kingdom Builder, Nefarious, Gauntlet of Fools, et Temporum, sans vraiment en trouver un qui m'accrochait. Jusqu'à ce que j'essaie Greed.

 

Dans Greed, les joueurs se bâtissent un empire criminel en 1960, et bien que le jeu ne nomme pas de ville, j'assume que c'est à Miami et qu'on est les rivaux de Tony Montana.

 

DVqmRal.png

Oui, je sais, un master de Photoshop.

 

Donc je disais, Greed est un jeu de draft à la 7 Wonders, dans lequel les joueurs jouent des Actions (qui ont un effet puis sont défaussés), des Thugs (en français, des bandits, qui ont un effet, puis offrent des icônes aux joueurs par la suite), et des Holdings (des businesses, qui ont habituellement un coût en argent, mais reçoivent des Marqueurs d'investissement, chacun valant 10,000$ au décompte final). La plupart des cartes ont soit des "Need" (i.e. des icônes ou cartes que tu dois avoir avant de jouer cette carte) ou des "Cost" (en argent, ou en carte précédemment joués). afin de devenir le Kingpin le plus riche (ce qui, drôlement lorsque vu en 2017, finis par être des empires criminels valant 150,000$).

 

Cependant entre les règles de Greed et celles de 7 Wonders, deux distinctions importantes: premièrement, le jeu se joue en un seul round; deuxièmement, dans une modification qui semble mineure mais "fait" un peu le jeu, entre le choix d'une carte et son placement sur la table, la carte passe par la main du joueur, qui offre une certaine liberté quand à l'ordre dans lequel on joue une carte, permet de prendre un risque sur une carte qu'on ne jouera que si on a une autre, ou de simplement ôter une carte à un adversaire. Au final, on draftera 12 cartes, mais on n'en jouera que 10. Sauf exception.

 

pic2436399.jpg

Le centre du jeu vient du croisement entre deux aspects: premièrement, le jeu est centré autour des combos qu'il permet. Il y a beaucoup de "gagnez 10,000$ par X", ou de cartes requierant certains icônes pour être joués. Dans l'exemple ci-haut, Jack Paris est bin le fun à jouer quand tu as une carte qui te fait perdre un de tes Thugs, mais sinon, il est plutôt bof. Et là vient le deuxième aspect: le jeu vient avec 80 cartes, et dans une partie, on joue avec 12 cartes par joueur (e.g. 36 à 3, qui est le "Best with" selon moi). Ainsi, il est possible que dans une partie, Jack Paris soit disponible, mais pas de carte pour le tuer, ce qui le rend bien moins utile (environ 20,000$ de moins). De regarder les cartes dispos, tenter des combos, tout en se rappelant que tous les autres joueurs font la même analyse et qu'une carte qu'on veut peut-être prise par un adversaire, c'est là que se trouve le coeur du jeu.

 

Ce jeu est rapidement devenu un favori au bureau, et un de mes fillers préférés. J'y ai joué un bon 20-25 fois depuis que j'ai commencé à jouer avec mes collègues, et même les moldus y prennent rapidement, parce que bien que les choix sont durs, les impacts des choix sont faciles à comprendre: cette carte-ci me vaut 30,000, et celle-ci me faut 15,000 seule, ou 50,000 si je réussis à avoir l'autre, que fais-je? Et si les parties prennent une trentaine de minutes au début, lorsqu'on doit lire chacune des 36 cartes (dans une partie à 3), on tombe vite à la moitié de ça, et rares sont les jeux avec autant de profondeur en 15-20 minutes. Et en utilisant moins que la moitié du deck à chaque partie, le jeu offre une grande rejouabilité: après cette vingtaine de parties, on voit encore des combos nouveaux.

 

Selon moi, c'est le jeu qui a le mieux réussi la mécanique de draft, en la mixant avec ce système de combos et d'information grandissante sur les cartes disponibles. Sans être mon jeu de draft préféré (Blood Rage et Ginkgopolis sont devant lui à ce niveau), il reste quand même un jeu clé dans ma collection: 8.5/10.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'essaierais bien. Moi ce qui me ferait hésiter c'est que c'est un Queen Games, bien de mauvaises expériences avec leurs jeux!

 

Je l'ai également si tu veux l'essayer, bon petit jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×