Jump to content
Sign in to follow this  
Hibou77

Est-ce qu'on s'en va vers un hobby de baleines ?

Recommended Posts

"Whales".  C'est le terme employé par les développeurs de jeux mobiles "with in-app purchases" pour désigner les joueurs qui dépensent beaucoup d'argent sur leur jeu.  On estime qu'environ 70% des revenus d'un jeu mobile provient de 10% de ses joueurs qui dépensent comme des malades (on parle de joueurs dépensant chacun des centaines/milliers de dollars sur un seul jeu).

Dans le monde du jeu de société (particulièrement pour les euros), on remarque de plus en plus la même chose.  On peut encore avoir un jeu pour ~50$, mais tu peux avoir la version deluxe pour 40$ de plus.  Tu peux payer 20$ de plus pour des sleeves.  Tu peux payer 40$ de plus pour un insert de qualité.  Au final, certains vont payer un jeu quatre fois son prix pour avoir au final exactement la même expérience.  Je veux dire, oui c'est beau des ressources en bois et des sous en métal, mais dix minutes dans la partie, je ne le remarque déjà plus.  Mais bon, tout ça ne me dérange pas vraiment.  À chacun ses goûts !

Non, moi ce qui me fait réagir, c'est plus le prix des extensions.  Je viens de voir le prix de l'extension d'Underwater Cities.  Présentement, elle coûte plus chère que le jeu de base !  Et on voit de plus en plus de cas comme ça.  Il n'y a qu'à penser aux extensions de Lorenzo Il Magnifico, 7 Wonders, etc...  Je me demande si ce n'est pas une nouvelle stratégie des éditeurs.  On chiale souvent sur le prix des jeux, mais je remarque qu'il y a encore beaucoup de jeux euros qui se vendent encore dans le 40-60$, les mêmes prix qu'il y a 10 ans.  Ce n'est pas normal avec l'inflation et tout, ça aurait dû monter.  Mais quel pourcentage de joueurs vont acheter une extension pour un de leur jeu ?  Peut-être 5 à 20% ?  Peut-être que le but c'est de garder le prix du jeu de base abordable, mais de se reprendre sur les extensions ?  Avec la quantité de jeux qui sortent à chaque année, les jeux doivent avoir des prix concurrentiels s'ils espèrent devenir de gros vendeurs.

On remarque aussi le même phénomène dans les jeux vidéos avec les DLC et les seasons pass.  Est-ce une bonne ou une mauvais chose ?  Au final, je suis mitigé sur la question.  D'un côté, oui, j'ai l'impression de me faire fourrer quand j'achète une extension qui a le tier du matériel du jeu de base pour le même prix.  De l'autre côté, si ça permet d'enlever 5$ sur les jeux de base (j'achète plus de jeux que d'extensions après tout)...

En conclusion, achetez donc des jeux de Stefan Feld !  Prix de base abordable, pas de version deluxe et, au pire, de mini-extensions :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Hibou77 a dit :

Mais quel pourcentage de joueurs vont acheter une extension pour un de leur jeu ?  Peut-être 5 à 20% ? 

Tu as vu pas mal juste. Dans le monde d'édition de jeux de société, ils comptent vendre 20 à 25% d'extensions par rapport aux ventes du jeu de base...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, etienne_san a dit :

Tu as vu pas mal juste. Dans le monde d'édition de jeux de société, ils comptent vendre 20 à 25% d'extensions par rapport aux ventes du jeu de base...

Non seulement ça, mais ce qu'on m'a dit, c'est que la plupart des extensions visaient surtout à mousser les ventes des jeux de base: le but de l'extension c'était de "break even", mais de ramener le jeu dans la conversation.  Mais bon, cette info a 5-6 ans déjà, c'est peut-être plus le cas.

Mais un truc qui est certain, c'est que si tu vend 5 fois plus d'un jeu de base, même si les deux ont le même matériel, l'extension va être 30% plus cher, juste question d'économie d'échelle et de coût d'illustration/design graphique, payés une fois plutôt que par copie.

En tous les cas, je pense qu'en effet les compagnies ont deux possibilités dans le marché d'aujourd'hui pour être viable: percer dans le mainstream, ou s'assurer que la niche qui achète ton jeu mette beaucoup d'argent dessus. Avec la quantité de jeux, c'est plus rare un jeu qui vend beaucoup, et tu peux pas compter sur "on va vendre pas mal". En plus, je pense que le prix est rarement un blocage pour les BGGistes, excepté dans les extrêmes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je penses que le modèle économique Free to play dans les jeux vidéo (qui sévit particulièrement sur mobile) n'a rien à voir avec celui des jeux plateaux.

Le modèle des extensions n'a rien de nouveau, que ça soit pour les jeux vidéo ou les jeux de plateau. Et je n'ai aucun problème avec ce modèle, tant que j'estime que l'extension vaut l'investissement. En fait pour moi si c'est bien fait, ça reste dans le modèle classique où on cherche à vendre un bon produit, qui fera plaisir aux joueurs, pour qu'il est de bonne de ventes. Après bien sûr tu peux avoir des extensions ratés qui n'apporte pas grand chose au jeu. Niveau prix, je trouves quand même cela exagéré quand on se rapproche trop du prix de base (mais je risque quand même d'acheter l'extension d'UC, parce que j'aimes ce jeu ^^).

Pour ce qui est des éditions deluxe et du pimpage des jeux, ça se rapproche déjà plus du modèle des micro-transactions, où finalement on va plus améliorer le visuel voir l'ergonomie du jeux. J'avais d'ailleurs déjà critiqué  KS à ce jeu, où je trouves que trop d'effort est souvent fait sur le matériel aux dépends du gameplay. Cependant, la quantité de produit qu'on peut acheter dans un jdp reste limité (disons à environ 100$ si tu prends des ressources amélioré, des insert,...) par rapport à une boutique dans un jeux vidéo, où tu peux potentiellement dépenser jusqu'à plusieurs dizaines milliers de dollars (des cas comme ça ont déjà été reportés). D'autre part si tu payes ton jeu cher (avec plein de pimpage) il peut garder une bonne valeur à la revente, contrairement aux jeux vidéo sur mobiles où si le jeu fini par s'arrêter tu perds tout, et la revente est souvent plus difficile voir impossible.

Les F2P qui se finance avec les baleines ont un modèle économique bien différent. L'idée n'est plus d'essayer d'avoir un contenu additionnel de qualité pour faire plaisir et donc espérer vendre, mais d'en avoir une quantité astronomique (à la qualité souvent merdique) et de se baser sur des techniques marketing assez avancer pour vendre le tout. Dans ces jeux déjà tu peux acheter des booster pour progresser plus vite (bien entendu la progression est parfaitement calibré, pour que tu es l'impression que ça aille vite au début histoire de te faire rester sur le jeux, et après tu tombe sur une courbe de progression exponentielle pour te pousser à acheter les booster). Tu as aussi les mécaniques de timer, ou tu peux attendre une journée pour rejouer ou un bâtiment si tu ne payes pas. Tu as aussi parfois des avantages pour jouer en multi-joueur, en gros de la triche légalisée. En bref ils pourrissent volontairement le jeux, pour te vendre derrière des patch temporaires que tu peux repayer à l'infini (c'est quand même magnifique comme idée).

Il y a aussi les lootbox où tu as des objets aléatoires, histoire de pousser à en acheter jusqu'à tomber sur les objet rares (bon ça magic et compagnie font pas mal l'équivalent depuis quelques temps). Mais il vont plus loin pour marketer ça, ils filent des tonnes de lootbox ou des lootbox truquées à des trou de balles influenceurs sur youtube, qui ont des réactions pour le moins réaction disproportionnées. 

Bref je trouves que les deux modèles n'ont heureusement encore pas grand chose à voir. Les jeux F2P utilise trop souvent des techniques marketing malsaines visant à retirer un maximum d'argent à des personnes plus vulnérable (les baleines), en leur fournissant un jeu aux qualités souvent discutables. De l'autre côté les extensions ont souvent un coût un peu trop élevé, mais quand elles sont réussie peuvent apporter beaucoup de fun.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton post me fait penser à Everdell avec ses 3 extensions à ce jour... Juste Pearlbrook est 60$ pour grosso modo une trentaine de cartes, un mini board et une couple d'animeeples... et chaque extension est pareille. J'ai renoncé à embarquer dans ce jeu à cause de ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, j'ai envie de dire que le Jeux de plateau moderne est déjà un hobby de baleines et pas tant à cause des extensions.

Juste à voir les magasins Grande surface comme Hart, Wall-Mart ou Toys R us. Il y a peu près aucun jeu BGG top 200. Tous ces beaux nouveaux jeux qui sortent  (au Gencon ou à Essen) servent toujours pour le 5-10% (?) de population déjà vendue au hobby. 

J'ai tombé sans connaissance une fois quand j'ai vu Photosynthesis au Toys R us l'année passée aux Galeries de la Capitale.  Tout récemment j'ai vu Patchwork, The Game et Icecool (Où??? tenez-vous bien!) à mon magasin Korvette local. (Thetford!) C'est malade!!!

Plus il va y avoir de matantes qui achètent un Patchwork pour leur niece en passant au Korvette parce que ça a l'air bon. Plus grandes sont les chances d'attirer les gens dans le jeu de société moderne.  Mais d'ici là, on va être encore pogné avec des "Monopoly", des "Troubles" et des "Candyland". Ça te donnes-tu le goût d'agrandir ta collection si t'es néophyte?

Deep Blue, On tour et Wayfinders que j'ai essayé récemment. C'est peut-être ben bon! Mais mes chances sont minces de trouver ces jeux chez des joueurs autres que ceux qui ont des collections déjà bien garnies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Wong et Balaise a dit :

Personnellement, j'ai envie de dire que le Jeux de plateau moderne est déjà un hobby de baleines et pas tant à cause des extensions.

Juste à voir les magasins Grande surface comme Hart, Wall-Mart ou Toys R us. Il y a peu près aucun jeu BGG top 200. Tous ces beaux nouveaux jeux qui sortent  (au Gencon ou à Essen) servent toujours pour le 5-10% (?) de population déjà vendue au hobby. 

J'ai tombé sans connaissance une fois quand j'ai vu Photosynthesis au Toys R us l'année passée aux Galeries de la Capitale.  Tout récemment j'ai vu Patchwork, The Game et Icecool (Où??? tenez-vous bien!) à mon magasin Korvette local. (Thetford!) C'est malade!!!

Plus il va y avoir de matantes qui achètent un Patchwork pour leur niece en passant au Korvette parce que ça a l'air bon. Plus grandes sont les chances d'attirer les gens dans le jeu de société moderne.  Mais d'ici là, on va être encore pogné avec des "Monopoly", des "Troubles" et des "Candyland". Ça te donnes-tu le goût d'agrandir ta collection si t'es néophyte?

Deep Blue, On tour et Wayfinders que j'ai essayé récemment. C'est peut-être ben bon! Mais mes chances sont minces de trouver ces jeux chez des joueurs autres que ceux qui ont des collections déjà bien garnies.

Là encore, ce dont tu parles n'a rien à voir avec les baleines dans les jeux vidéo. Les baleines désignes les joueurs qui dépensent énormément d'argent sur un seul jeu dans des microtransactions.

Ce dont tu parles c'est plutôt d'un publique de niche, car oui le top 200 de BGG a une majorité de jeux relativement complexes, qui ne sont pas accessible à tous. Plus tu vas vers quelque chose de pointu, difficile à appréhendé, plus tu vas réduire ton publique (c'est aussi vrai pour la musique, le cinéma, la littérature,...). 

De plus Toys R a vocation à vendre plutôt des jouets pour enfant. Wall-mart ils vendent tout et n'importe quoi, ils s'en fiche royalement des jeux et ne connaissent pas le secteur. Tant qu'ils vendent des monopoly ils sont content. Pas étonnant de retrouver peu de jeux du top 200 BGG, qui est plus représentatif d'un publique très averti et passionné que de joueurs débutants, dans ces magasins. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Wong et Balaise a dit :

Plus il va y avoir de matantes qui achètent un Patchwork pour leur niece en passant au Korvette parce que ça a l'air bon

Ça ça va être long, Patchwork est tellement laid que ça a vraiment pas l'air si bon à côté des couleurs chatoyantes du Monopoly et des Candyland de ce monde!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec SuperFafa mentionnant que les "whales" des jeux vidéos n'ont rien n'avoir avec ceux des jeux de plateaux.

J'ai l'impression que c'est mauvais selon plusieurs avoir des baleines, mais moi j'adore pas avoir à débourser un sous pour mon jeu vidéo favori avec du contenu ajouter sans arrêt. C'est certain que plusieurs compagnies "forcent" à dépenser des sommes pour tout avoir le contenu, mais bon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis du genre à trouver la majorité des jeux comme ennuyants ou répétitifs.  Quand je tombe sur un jeu que j'aime, alors je saute sur les extensions.  Pourquoi risquer mon argent sur une autre platitude, si je peux ajouter de la variété et du contenu à un jeu qui a bien réussi à mes yeux?  Ça donne un jeu au final assez cher, mais il va ressortir souvent.

Ceci dit, je ne suis pas un fan des versions deluxe.  Déjà la majorité du temps ça ajoute du plastique ou du métal et c'est une perte à mes yeux (comparé à des meeples custom ou à des standees avec du beau artwork).  Tant mieux si d'autres y trouvent leur compte, mais dans mon cas je vise toujours les extension qui ajouent des éléments de jeu, pas juste du bling.

Mais il y a définitivement une hausse des prix.  Déjà Kickstarter a montré que les gens sont prêts à payer le double du prix pour un jeu bien produit.  Et on voit parfois des add-ons vraiment faramineusement chers.  La mentalité extension est aussi une mince ligne à suivre: quand ils coupent du contenu du jeu pour le revendre plus cher séparément, ça c'est frustrant.  Comme mariejo disait, les extensions 5-6 joueurs, c'est gossant...  En comparaison, j'aime beaucoup les modèles de Neuroshima Hex! où ils sortent une nouvelle armée de temps en temps à très bas coût, ce qui ajoute une tonne de variété, ou alors les modèles comme Arkham Horror LCG où t'as carrément un scénario nouveau qui sort à tous les 2 mois.  Au moins ces extensions ne feelent pas comme si c'était du contenu coupé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, SuperFafa a dit :

Là encore, ce dont tu parles n'a rien à voir avec les baleines dans les jeux vidéo. Les baleines désignes les joueurs qui dépensent énormément d'argent sur un seul jeu dans des microtransactions.

 

C'est certain que si tu tiens (et ça, c'est un exemple parmi TANT D'AUTRES) à considérer Patchwork, Indian summer, Cottage Garden, Barenpark, etc. comme des jeux uniques et différents à part entière... La réponse au sujet du post est alors tout de suite NON...

 

Il y a 17 heures, SuperFafa a dit :

De plus Toys R a vocation à vendre plutôt des jouets pour enfant. Wall-mart ils vendent tout et n'importe quoi, ils s'en fiche royalement des jeux et ne connaissent pas le secteur. Tant qu'ils vendent des monopoly ils sont content. Pas étonnant de retrouver peu de jeux du top 200 BGG, qui est plus représentatif d'un publique très averti et passionné que de joueurs débutants, dans ces magasins. 

Hé! Tu es-tu en train de me dire qu'il faut que j'aille dans un magasin spécialisé pour avoir un jeu de société moderne parce que c'est pas mal mon point.

(Celui-ci étant: les compagnies d'édition et de distribution du jeu moderne essaient toujours siphonner toujours les mêmes clients plutôt que de ratisser dans un public plus large.)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Wong et Balaise a dit :

C'est certain que si tu tiens (et ça, c'est un exemple parmi TANT D'AUTRES) à considérer Patchwork, Indian summer, Cottage Garden, Barenpark, etc. comme des jeux uniques et différents à part entière... La réponse au sujet du post est alors tout de suite NON...

Je penses que tu ne comprends pas du tout ce que sont des baleines dans le monde du jeu vidéo. As tu lu mon précédent post un peu dans le détail? Oui il y a des jeux qui se ressemble, mais encore une fois ça n'est pas exclusif au monde du jeu de société. Des films, séries, groupes de musiques,... qui se ressemblent il y en a la pelle. Du coup tu dois voir des baleines partout...

Il y a 19 heures, pombo a dit :

Je suis d'accord avec SuperFafa mentionnant que les "whales" des jeux vidéos n'ont rien n'avoir avec ceux des jeux de plateaux.

J'ai l'impression que c'est mauvais selon plusieurs avoir des baleines, mais moi j'adore pas avoir à débourser un sous pour mon jeu vidéo favori avec du contenu ajouter sans arrêt. C'est certain que plusieurs compagnies "forcent" à dépenser des sommes pour tout avoir le contenu, mais bon...

Dépenser un peu pour un jeu qu'on aime et qui est gratuit c'est correct. J'avais aussi dépensé un peu d'argent sur League of Legend lorsque j'y jouais beaucoup, mais leur modèle était plus honnête, il n'y avait pas un certains nombre de pratique que j'avais décrites et le jeu était vraiment bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, ok, pas de chicane !  On va dire que pour cette discussion, la définition de baleine, c'est quelqu'un qui s'achète plus que le jeu de base (extras, pimpage en tout genre et/ou extensions).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...