Jump to content
Sign in to follow this  
Hibou77

Il était une fois... Martin Wallace

Recommended Posts

wallace.jpg.ead2cfa6290b108b200117e9398dbdb0.jpg

"You find that when you have been designing for a number of years that there is little mystery left in designing a game. Most German style games fit the same model, you have resources of some kind, you are aiming to convert them into victory points, and you have a set of mechanisms to create decisions in how you convert them. The other common model is the race game. I find I spend most of my time coming up with ways to make players think about how to convert their resources - that's game design in a nutshell!"

Bio : Designer anglais né en 1962 au Royaume-Uni.  Il a étudié en sciences humaines (histoire) et a obtenu un certificat d'enseignement.  Il est aujourd'hui un éditeur/designer à temps plein. Contrairement à plusieurs designers euro contemporains, il commence toujours à concevoir ses jeux autour d'un thème puis cherche ensuite à développer des mécaniques qui favoriseront l'immersion du joueur dans celui-ci.

Quelques-unes de ses créations: Age of Steam (2002), Princes of the Renaissance (2003), Brass (2007), Automobile (2009), Steam (2009), London (2010), A Few Acres of Snow (2011), Brass Birmingham (2018).
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le premier mot qui me vient en tête quand j'entends Martin Wallace, c'est "emprunt".  C'est un mécanisme présent dans plusieurs de ses jeux parce que c'est un concept qui colle avec son thème fétiche de révolution industrielle.  Malheureusement, tout comme dans la vraie vie, je considère un dette comme une sorte de prison (et non comme un outil de développement). Cette conception que j'ai nuit grandement à mon appréciation des jeux comportant cette mécanique d'emprunts à rembourser.  Il a toutefois quelques bons coups à son actifs.

Mon classement 
1 - London : Mon préféré de Wallace.  Le fait que je puisse bien performer tout en évitant de faire des emprunts n'est pas étranger à sa position dans mon classement.  J'aime bien la partie engine building.  Si vous avez la première édition, ça vaut la peine d'upgrader à la seconde.
2 - A Few Acres of Snow : J'aime sa combinaison d'area control et de deck buidling.
3 - Age of Industry : Je le préfère à Brass parce que plus streamliné et que les parties sont plus serrées entre joueurs ayant des niveaux d'expérience différents (comparativement à Brass).
4 - Brass : Quand même un bon jeu !  J'aime beaucoup la mécanique qui fait qu'on peut utiliser les bâtisses des autres joueurs (et vice-versa).
5 - Hit Z Road : J'aime le thème un peu méta de ce jeu : "De quoi aurait l'air un jeu de société dans un monde post-apocalyptique".  Mais pour le gameplay tel quel, c'est tombé à plat.
6 - Steam : Trop coupe-gorge à mon goût.  Passer la game à calculer où et comment les autres joueurs peuvent dépenser leur argent pour pouvoir estimer combien miser pour éviter de se faire couillonner, c'est pas ma tasse de thé.
7 - Steam Barons : Pour finir plus bas que Steam, un seul moyen : prendre Steam et lui adjoindre une autre mécanique que j'aime rarement comme du contrôle d'actions (shares).
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Hibou77 a dit :

Le premier mot qui me vient en tête quand j'entends Martin Wallace, c'est "emprunt".  C'est un mécanisme présent dans plusieurs de ses jeux parce que c'est un concept qui colle avec son thème fétiche de révolution industrielle.  Malheureusement, tout comme dans la vraie vie, je considère un dette comme une sorte de prison (et non comme un outil de développement).

C'est parce que tu fais mal la différence entre une bonne et une mauvaise dette, mais tu n'est pas le seul à être dans ce cas, beaucoup de monde a du mal à faire la distinction. La mauvaise dette c'est quand on t'avance de l'argent que tu dois rembourser avec des intérêts. Alors que la bonne dette, ça n'a rien à voir, c'est quand on t'avance de l'argent que tu dois rembourser avec des intérêts.

Bon plus sérieusement, je n'ai pas une vision aussi tranché que toi sur la dette, je vois ça comme un outil qui peut beaucoup aider si c'est bien utilisé, mais qui peut effectivement devenir très si c'est mal géré.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon sinon pour en revenir au sujet, je me rend compte que je n'ai pas joué à beaucoup de jeux de cet auteur malgré que Brass Birmingham fasse partie de mes jeux préférés, et même des meilleurs jeux de tous les temps et de l'univers (de façon totalement objective).

J'ai joué à Auztralia 2-3, un jeu semi-coop où l'ont doit essayer de score un maximum tout en luttant contre Chtullu et ses copains pas très sympathiques. Le jeu utilisait un système d'action similaire à Olympos ou Patchwork, où chaque action a un coup en temps et c'est à chaque fois le joueur qui a utiliser le moins de temps qui joue. J'avais trouvé ça correct mais ça ne m'avait pas non plus marqué plus que ça.

J'avais essayé Steam il y a très longtemps, et je me souviens ne pas avoir bien compris la dynamique du jeu et donc ne pas l'avoir beaucoup apprécié. Cependant, je serais près à y rejouer.

J'avais aussi joué à Hit Z Road, qui m'a semblé bien dans le genre, même si ça n'est pas trop mon style.

Et j'aimerai bien essayer A Few Acres of Snow et London.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un auteur que j'aime beaucoup. 

Steam : les voies de la richesse: J'aime bien poser des tuiles sur le plateau de jeu, créer mon réseau de chemin de fer et essayer d'optimiser mes livraisons. Selon les maps, c'est un jeu qui peut vite devenir coupe gorge mais qui est si bien ficelé et offre plusieurs options pour faire des points.

London 2nd edition: beaucoup apprécié l'aspect développement de ta ville qu'on pourra activer mais à chaque fois il y a un coût associé et aux développements et à l'activation/production, soit en espèces sonnantes et trébuchantes ou en pauvreté qui fini par laisser des traces... la course aux meilleurs "borough" est également intéressante tout comme le tableau sur lequel il convient de toujours garder l'œil tant pour ce qu'on veut obtenir que ce qu'on veut empêcher nos adversaires de mettre leur main dessus... Tout ça en moins de 2h de jeu... Vraiment un jeu sous estimé selon moi.

Railways of the World : Excellent également. Beaucoup moins coupe gorge que Steam ou Age of Steam. Les cartes apportent une petite touche variée. De mémoire, c'est moins long que Steam ou AoS et les composantes- surtout la version anniversaire- viennent rajouter à la présence sur table.

Pas assez joué aux autres jeux pour me prononcer mais je tends toujours l'oreille lorsque j'entends son nom...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si depuis plusieurs années (10 ans?) je suis très déçu de ses créations, il demeure probablement mon auteur préféré. Il fût une époque où j'achetais ses jeux sans me poser de questions...

Mes préférés en ordre:

  1. Brass Birmingham: je ne croyais pas que ce serait le cas, mais il a remplacé Lancashire dans mon coeur. Birmingham est moins scripté dans son ouverture ce qui apporte une nouvelle dimension
  2. Brass Lancashire: j'adore les 2 époques, la planification où on prépare l'époque des rails
  3. A few acres of snow: quel coup de masse à l'époque. S'il se jouait à plus de 2 joueurs, il serait peut-être #1
  4. Age of Steam: que de méchanceté. La plupart des joueurs font faillite lors de leur première partie 😀 Les maps ajoutent tellement de variété!
  5. Steam: une belle variation d'Age of Steam
  6. London: une belle twist au deck building. J'ai une légère préférence pour la 2e édition
  7. Tinner's Trail: un excellent poids moyen. Un peu de chance, mais un thème tellement cool
  8. Age of Industry: Ça devait être Brass revu et corrigé... c'est Brass sans personnalité.  Heureusement les superbes map de Klode ont sauvé le jeu sinon je l'aurais revendu.

Il y a en d'autres que j'aime bien, mais pas au point de les mentionner dans cette liste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi, Martin Wallace est un designer qui fait beaucoup de jeux qui sont à 95% d'être parfait pour moi!

Mais malgré tout, quelques uns de ses jeux dans mes préférés:

  1. Brass: Je préfère légèrement Birmingham à Lancashire vu l'ajout de la troisième ressource partagée, et de l'action de pige de jokers. Le plus proche d'un jeu parfait, mais j'aimerais bien que le jeu offre des objectifs ou un petit quelque chose pour faire plus varier les parties.
  2. A Few Acres of Snow: J'adore le thème, j'adore la mécanique, j'adore le jeu, mais j'aurais bien aimé que la quantité d'actions soient streamlinées. Même quand j'y joue 3-4 fois en un mois, c'est dur de garder tout ça en tête.
  3. London: J'adore aussi la mécanique, mais j'aurais vraiment aimé quelques cartes un peu plus funky, un peu plus combottables. Il y a une dizaine de cartes avec des gros impacts dans le jeu, et donc ces gros moments voulus mémorables finissent par toujours être les mêmes...
  4. Railways of the World: Que j'avais bien aimé, surtout avec les cartes spéciales qui remontent. Me rappelle plus assez bien pour en reparler malheureusement...
  5. Tinner's Trail: Un excellent jeu, mais je trouve dommage l'impact des prix du marché sur le résultat final: Oh, t'as plein de cuivre et il est jamais monté plus haut que la moitié? Pauv' toi! Une petite façon d'influencer ça aurait été, selon moi, trèèèèès cool.
  6. Study in Emerald: Un peu comme AFAoS, j'avais beaucoup aimé, mais trouvé un peu trop clunky. Et contrairement à 2, un jeu qui se joue pratiquement seulement à 5, c'est dur à sortir.
  7. Via Nebula: Le "use my stuff" de Brass, mais avec beaucoup moins de contrôle sur ce que tu peux faire. Un peu comme London, manque un peu d'effets funky pour rendre le jeu mémorable.
  8. Steam / Age of Steam: J'ai joué une fois à chacun, et j'en sors avec le même feeling que le but du jeu c'est de te dire "CRISS QUE T'ES UN DEUX DE PIQUE". Pas assez pris d'emprunt? NON TU FAIS RIEN! Trop pris d'emprunts? NON TU FAIS RIEN!
  9. Automobiles: Tout ce que je me rappelle de ce jeu c'est que je l'haïs.

J'ai aussi Ankh Morpokh qui attend que je puisse m'asseoir avec 3 humains pour l'essayer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas de liste très grande de jeux pour cet auteur; les plus marquants pour moi furent Age of steam ( on coure toujours après notre argent, pas facile à gérer! ) , j'ai essayé Brass et ce ne fut pas mémorable bien que j'essaierais bien ses rééditions , Tinner's Trail, London furent agréables , Steel driver ( pour sa thématique de construction de routes à la AdR que j'apprécie encore aujourd'hui), et PI est son jeu qui m'a fait démontré qu'il pouvait créer autres choses que du lourd et de gestion de monnaies et de dettes! Vite fait, mon avis, et j'en oublie probablement ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part 4 jeux sortent du lot;  bien évidemment

1- Brass (que j'ai pourtant longtemps boudé et qui aujourd'hui est dans mon top 5)

2-Tinner's Trail (un livre pour livre dur à battre avec une mécanique du temps/action géniale)

3- A Few Acres of Snow (une thématique très forte)

4- London (un autre livre pour livre pas mal ça coche)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme la plupart des gens qui ont commencé à jouer il y a longtemps, il a été le créateur référence/vedette pendant quelques années.

Age of Steam a été un classique... que je ne joue plus depuis des années, car tu fais une erreur et tu te trouves avec une heures de jeux à rien faire :)  Disons efficace, mais trop froid, plus de travail que de plaisir.

Brass: J'aime les deux versions, c'est un vrai classique, le seul de ses jeux que je ne me tanne pas.

Diskworld  Ankh Morpokh:  Lui j'aimais y jouer malgré le hasard, mais quand on m'a offert un prix dérisoire parce qu'il était discontinué à l'époque, j'ai vendu et il ne me manque pas vraiment.

Pour le reste de ses jeux, ça été souvent des jeux qui n'ont pas passé l'effet nouveauté, quelques parties et on en est rassasié.  Par contre, il attire mon attention encore pareil, je prends au moins le temps de me renseigner quand je vois son nom sur un jeu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

24 jeux joués de cet auteur. J'aime bien ses mécaniques économiques.

 

5 (4?) de ses jeux obtiennent un 8.5/10 pour moi ce qui est excellent.

Le duo : Steam et Age of Steam. Je préfère l'original qui ne laisse pas de chance

London : Je préférais la 1ere édition mais dernièrement je n'ai joué qu'à la 2e et je trouve qu'elle fait très bien le travail, donc plus besoin de plateau

Automobile : Un très bon et très beau concept selon moi.

Brass: Je n'ai pas joué aux nouveaux!!

Tinners' Trail : Un des plus vieux que j'ai joué avec Age of Steam et il me tarde de le rejouer.

Des 8 que je rejouerais n'importe quand

Perikles

Princes of Renaissance

Struggle of Empires 

Des 7.5 dont j'aime l'utilisation du thème chtodien

Auztralia

A Study of Emerald

Sans négliger 

After the flood

La Strada

Railways of the world

Runebound

 

Donc bien du bon pour cet auteur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 pour Struggle of Empires. Un jeu joué à mes débuts dans le monde ludique et que j'ai adoré. Malheureusement, trop peu de gens veulent y jouer 😢

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas joué à beaucoup de ces jeux... Je suis sûr que Brass/steam et leurs dérivés sont des excellents jeux dans leurs mécanique, mais... j'ai peu d'intérêt à les essayer. Ca me semble trop lourd, plateau chargé, le thème ne m'intéresse pas.. 

Par contre, je viens d'ajouter London dans ma wishlist.. Celui la me parle plus! Ca me semble.. beaucoup moins fade :P 

Sinon j'aime bien le concept de Auztralia, peut-être à essayer un jour. 

Et j'aime bien Hit Z Road, mais à jouer avec modération. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas beaucoup d'originalité de mon côté, c'est évidemment Brass qui ressort très fort. J'y avais joué une première partie de l'édition originale sans tripper vraiment, mais j'ai bien voulu le réessayer sous la forme de Birmingham plus tard quand il a été réédité et là ce fut le coup de foudre. Une belle interaction sur le plateau qui en fait un de mes jeux lourds préférés. 

J'ai reçu dans le dernier Mathtrade A Few Acres of Snow que j'ai bien hâte d'essayer (avis à toi Superfafa!). 

J'ai bien envie de jouer à London, Railways of the World et Via Nebula. À suivre!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...