Jump to content

J'ai un dilemme


Recommended Posts

Il y a 4 heures, unity a dit :

conseil à prendre ou à laisser : mon groupe l'a crisser aux vidanges après 4 parties.  Consensus, aucun plaisir/intérêt à continuer d'y jouer.  Ce n'est qu'une opinion mais tsé...

Comme soulevé ici, un jeu de plateau, legacy ou pas,  devient économiquement et écologiquement dommageable s'il est non utilisé. Je lance pas la pierre ici car je suis coupable aussi. (Je parle en général, pas du Dilemme du roi.)

 

En fait, pour moi, c'est la question principale lorsqu'on vient pour acheter N'IMPORTE QUEL jeu:  Prévoit-on y jouer suffisamment pour justifier l'investissement (écologique, économique ou même temporel)?

Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Hibou77 said:

 

Hmmm, ce commentaire me porte à reconsidérer le concept de legacy sous un nouvel angle.  Je pourrais dire que, pour moi, The Mind est un jeu legacy parce que si ça avait été ma copie, je l'aurais crissé au vidanges après ma première partie :D

Ça fait depuis que le jeu est sorti que je le dis: c'est presque un jeu plate. Je dis presque parce que je suis toujours sceptique de l'appeler un "jeu". 

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Wong et Balaise a dit :

Pour ce qui est de l'empreinte écologique: Je ne suis pas tant certain qu'un jeu de société même Legacy soit si peu écologique. Prenons l'exemple suivant: J'ai ma carte de membre au sentier des Trois-Monts. J'adore aller marcher là-bas avec ma famille à 20 km. Aller-retour 40 km. Mon char fait 10 litres/100km environ

Alors on parle de 4 litres d'essence. 

4 litres pèsent environ 3 kg.  

3kg de pétrole complètement volatilisé dans l'atmosphère. Et... Je sais pas combien il y a de plastique dans le Dilemme du roi. Mais 3 kg n'est pas juste un peu!

 

Répète  enfin 5 fois, 10 fois et 15 fois et soudainement l'activité que tu croyais saine et écologique devient un désastre à comparer au "plestique" dans ton jeu de plateau.

 

Bon. Pour faire une comparaison valable, il faudrait calculer le pétrole dans le jeu de plateau et le pétrole  utilisé pour transporter une cargaison de la Chine à chez toi. 

Mais compte tenu qu'un cargo peut transporter vraiment beaucoup de cargaison. Je suis convaincu que tu as du lousse. (Ce genre d'info doit exister à quelque part.)

 

Bref, je suis convaincu que la majorité des activités non motorisées, pas compliquées, près de chez vous ou à la maison sont en général les meilleures écologiquement.

 

Oui bon une personne ne joue certainement pas seule à un jeu donc il faudrait aussi que tu comptes le transport des personnes vers le jeu pour avoir une comparaison un peu plus "comparable". Pis la production d'un jeu n'implique pas que le transport du jeu de l'usine au consommateur mais des multiples ressources brutes au transformateur de celles-ci, des multiples ressources transformées vers l'usine, du jeu de l'usine à un entrepôt, d'un entrepôt à un vendeur, du vendeur à l'acheteur, et ce, en plus du coût environnemental de production des ressources brutes. Bref pas aussi simple que de calculer l'essence que tu utilises pour aller faire du plein air... Toute consommation de bien entraine des coûts environnementaux importants et on ne va vraiment le réaliser que le jour où on va devoir payer ce coût environnemental en argent, parce que ce n'est pas vraiment le cas pour l'instant. 

Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Aghnar said:

Est-ce que tu connais ce qui a poussé ta gang à jeter le jeu au vidanges. Est-ce l'aspect enchère et le fait que pour chaque dilemme on ne fait que voter et essayer de corrompre les autres pour remplir son objectif secret... Je suis curieux de savoir ce qu'ils n'ont pas aimés

 

merci

 

le jeu n'est pas "engageant".  Le pseudo-fil conducteur narratif tient à peine la route et est plutôt morne à vrai dire.  Les choix/actions des joueurs semblaient n'avoir que très très peu de conséquences sur l'issue des parties qui nous ont paru complètement laissées au hasard, aucune contrôle malgré les décisions (c'est un "tug-of-war de +1/-1 bien souvent).  En plus, les parties s'étirent sur plus d'une heure, 1:30, alors que pour le poids ludique/les choix offerts et le ratio plaisir/investissement, une partie de 20 minutes nous aurait suffit (et ce sans les enchainer).  Cest très subjectif, mais je peux te dire qu'on joue à énormément de jeux et en une quizaine d'années j'arrive à peine à ma 2e main en ce qui à trait à compter les jeux qu'on a abandonné en cours de route.

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, red_mary a dit :

 

Oui bon une personne ne joue certainement pas seule à un jeu donc il faudrait aussi que tu comptes le transport des personnes vers le jeu pour avoir une comparaison un peu plus "comparable". Pis la production d'un jeu n'implique pas que le transport du jeu de l'usine au consommateur mais des multiples ressources brutes au transformateur de celles-ci, des multiples ressources transformées vers l'usine, du jeu de l'usine à un entrepôt, d'un entrepôt à un vendeur, du vendeur à l'acheteur, et ce, en plus du coût environnemental de production des ressources brutes. Bref pas aussi simple que de calculer l'essence que tu utilises pour aller faire du plein air... Toute consommation de bien entraine des coûts environnementaux importants et on ne va vraiment le réaliser que le jour où on va devoir payer ce coût environnemental en argent, parce que ce n'est pas vraiment le cas pour l'instant. 

 

J'ai pensé aux personnes qui jouent à ce jeu... Mais si j'envoies ces personnes faire leur activité plein air chacun de leur bord en remplacement. La comparaison revient au même. 

Pour le reste, je voulais surtout arrêter ma comparaison au pétrole.

 

Je suis entièrement d'accord que j'aurais pu pousser la noter plus loin des deux côtés de la comparaison tout en regardant l'empreinte écologique globale.

 

Et je suis d'accord avec le coût environnemental qui n'est jamais vraiment inclus à l'intérieur de toutes nos factures.

 

Le point en fait où j'aurais dû en venir dans mon exemple. C'est que j'ai jamais entendu dire que quelqu'un pouvait avoir une réticence à aller faire du trekking (ou autre) parce qu'il allait "domper" 3 kg de pétrole dans "la poubelle".  alors qu'il pourrait faire la même activité dans le boisé pas trop loin de chez lui.

 

Ce qui m'amène à dire. Si un bien de consommation est bien "utilisé", c'est déjà bien mieux que tout plein de gestes quotidiens (et je ferais pas l'inventaire ici) qui peuvent avoir une empreinte écologique significative.

 

 

Link to post
Share on other sites
Le 2021-01-14 à 16:41, unity a dit :

 

le jeu n'est pas "engageant".  Le pseudo-fil conducteur narratif tient à peine la route et est plutôt morne à vrai dire.  Les choix/actions des joueurs semblaient n'avoir que très très peu de conséquences sur l'issue des parties qui nous ont paru complètement laissées au hasard, aucune contrôle malgré les décisions (c'est un "tug-of-war de +1/-1 bien souvent).  En plus, les parties s'étirent sur plus d'une heure, 1:30, alors que pour le poids ludique/les choix offerts et le ratio plaisir/investissement, une partie de 20 minutes nous aurait suffit (et ce sans les enchainer).  Cest très subjectif, mais je peux te dire qu'on joue à énormément de jeux et en une quizaine d'années j'arrive à peine à ma 2e main en ce qui à trait à compter les jeux qu'on a abandonné en cours de route.

Hey pour vrai on n'a pas joué au même jeu du tout!

 

Tu parle du côté narratif pas fort... c'est un des jeux où l'histoire a été une des plus engageantes pour moi et pour mon groupe de joueurs, tout jeu confondu.

 

... Pis des décisions sans conséquence? Vraiment? On va jaser de Pandemie Legacy dans ce cas-là où peu importe ce que tu fais le jeu t'enfonce l'histoire dans gorge haha 😛 les choix que vous faites en ont de la conséquence sur l'histoire, et pas rien qu'un peu!

 

C'est un jeu pour des joueurs qui aiment faire du roleplay et qui aiment les jeux de négociation. Pas des amateurs d'euro ou ameritrash. Si tu n'y vois qu'un souc a la corde et que tu ne prends que des décisions en conséquence de ce qui monte ou descend, oui tu vas être déçu. Mais si tu te prends au jeu et utilise l'histoire pour argumenter et utilise les valeurs de ta maison/famille pour disputer ton point, alors crois-moi tu vas en avoir de l'histoire et des rebondissements!

 

Notre groupe a adoré pour notre part. C'est un des jeux que je veux réessayer avec un autre groupe de joueurs tellement que c'est excellent. Et je risque d'avoir une histoire complètement différente.

 

On a eu des moments où on a été vraiment confronté à des dilemmes moraux et où il fallait argumenter pour des décisions qui allaient complètement contre notre éthique personnelle. On a eu la chair de poule à ouvrir certaines enveloppes et découvrir les images (qui sont hallucinantes en passant).

 

Tu parles que ça prend 1 heure 30 par partie... le nombre de legacy que je n'ai pas fait, je les compte sur une main. Le dilemme du roi est le seul d'entre eux où j'ai pu aisément faire 2 à 3 parties par soir... et chacune fut un délice. Rares sont les jeux que tu peux jouer posé, avec une bière, que tu peux argumenter, négocier et avoir des prises de tête avec quelqu'un, puis 2 minutes plus tard te rallier à sa cause.

 

C'est pas un casse-tête euro, ni un ameritrash avec ben du pléstik. C'est un jeu de négociation avec des éléments de jeu de rôle. L'histoire est incroyable et c'est de loin ma meilleure expérience legacy.

 

De juger négativement d'un jeu narratif après seulement 4 parties alors que la campagne dure minimum 15 parties ET qu'une fois la campagne terminée, il reste encore 35 enveloppes scellées... je trouve le jugement dur et injuste. 

 

Au final, est-ce que c'est possible que ce soit parce que tu n'aime pas les jeux de négociation? Si oui, alors le problème c'est pas le jeu, mais bien que ça se peut que ce ne soit pas dans tes cordes :)

Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de la consommation et l'empreinte écologique, le nombre de jeux que j'ai joué plus de 15 parties dans ma collection sont rares. 

 

Habituellement, on achète un jeu, on y joue 3-4 fois et on le revend ou il prend la poussière. 

 

D'un point de vue personnel, j'ai plus de 200 jeux dans ma collection et c'est juste trop. Je ne joue même pas à la moitié d'entre eux en une année parce que je suis trop préoccupé d'en récupérer de nouveaux à chaque mois. Et cette habitude-là, la course à la nouveauté, est davantage nocive au niveau écologique que de se procurer un jeu qu'on va pleinement "consommer". Ça encourage les compagnies à suproduire, à enchainer les productions pour au final présenter des jeux peu peaufinés et qui s'essoufflent pour la plupart après 3 ou 4 parties, afin qu'on puisse acheter le prochain jeu et continuer de mettre de l'eau dans la roue.

 

Un legacy, au final, c'est un jeu qui ne se fera acheter qu'une seule fois pour un même groupe de joueurs, contrairement à bien d'autres jeux que plusieurs individus peuvent récupérer au sein du même groupe. Ce n'est pas un achat individuel, mais bien de groupe: vous êtes 4 ou 5 à jouer à ce jeu pendant quelques semaines. Donc oui le jeu est plus de 100$, mais si on le divise par tête et qu'on regarde la consommation dans son ensemble en considérant tes amis, alors c'est bien moins "dommageable" que n'importe quel autre jeu régulier.

Link to post
Share on other sites
16 hours ago, Jelsépa said:

Hey pour vrai on n'a pas joué au même jeu du tout!

 

Tu parle du côté narratif pas fort... c'est un des jeux où l'histoire a été une des plus engageantes pour moi et pour mon groupe de joueurs, tout jeu confondu.

 

... Pis des décisions sans conséquence? Vraiment? On va jaser de Pandemie Legacy dans ce cas-là où peu importe ce que tu fais le jeu t'enfonce l'histoire dans gorge haha 😛 les choix que vous faites en ont de la conséquence sur l'histoire, et pas rien qu'un peu!

 

C'est un jeu pour des joueurs qui aiment faire du roleplay et qui aiment les jeux de négociation. Pas des amateurs d'euro ou ameritrash. Si tu n'y vois qu'un souc a la corde et que tu ne prends que des décisions en conséquence de ce qui monte ou descend, oui tu vas être déçu. Mais si tu te prends au jeu et utilise l'histoire pour argumenter et utilise les valeurs de ta maison/famille pour disputer ton point, alors crois-moi tu vas en avoir de l'histoire et des rebondissements!

 

Notre groupe a adoré pour notre part. C'est un des jeux que je veux réessayer avec un autre groupe de joueurs tellement que c'est excellent. Et je risque d'avoir une histoire complètement différente.

 

On a eu des moments où on a été vraiment confronté à des dilemmes moraux et où il fallait argumenter pour des décisions qui allaient complètement contre notre éthique personnelle. On a eu la chair de poule à ouvrir certaines enveloppes et découvrir les images (qui sont hallucinantes en passant).

 

Tu parles que ça prend 1 heure 30 par partie... le nombre de legacy que je n'ai pas fait, je les compte sur une main. Le dilemme du roi est le seul d'entre eux où j'ai pu aisément faire 2 à 3 parties par soir... et chacune fut un délice. Rares sont les jeux que tu peux jouer posé, avec une bière, que tu peux argumenter, négocier et avoir des prises de tête avec quelqu'un, puis 2 minutes plus tard te rallier à sa cause.

 

C'est pas un casse-tête euro, ni un ameritrash avec ben du pléstik. C'est un jeu de négociation avec des éléments de jeu de rôle. L'histoire est incroyable et c'est de loin ma meilleure expérience legacy.

 

De juger négativement d'un jeu narratif après seulement 4 parties alors que la campagne dure minimum 15 parties ET qu'une fois la campagne terminée, il reste encore 35 enveloppes scellées... je trouve le jugement dur et injuste. 

 

Au final, est-ce que c'est possible que ce soit parce que tu n'aime pas les jeux de négociation? Si oui, alors le problème c'est pas le jeu, mais bien que ça se peut que ce ne soit pas dans tes cordes :)

 

hmm.. je reste silencieux d'habitude sur ce genre de généralisation en provenance de quelqu'un qui ne me connais pas, mais parlons-en donc!

 

Mon propos semble avoir touché ta corde sensible... Serais-tu allergique aux critiques qui vont à l'encontre de ton avis? 

 

Oui, il y a une trame narrative.  C'est du pure medieval-soap, un peu à la Witcher avec des noms à coucher dehors.. en ce sens, nous n'avons absolument pas embarqué dans l'histoire proposée.  Les protagonistes/antagonistes/factions sont génériques à souhait et on en oubliait le nom d'une partie à l'autre.

 

Tu parles de jeu "beer & pretzel", on a pas la même définition.. pour moi c'est un filler de 20 minutes rigolo, mais une saga d'1h+ à chaque fois.. de surcroit, ça revient toujours à un choix de tug of war, tu vote pour ou contre.. peu de profondeur de choix.  Ce que je dis, c'est que pour le poids des choix d'action du jeu, c'est inversement proportionel au résultat que ça aura, à part d'orienter la trame narrative.  L'effet sur le score ou la possibilité de manipuler les tractations en son sens sont à peu près nulles vis à vis ce qui est requis des cartes de scoring qu'on choisi à chaque partie (c'est lointain dans ma mémoire)

 

Nous sommes tous des joueurs invétérés avec beaucoup de baggage, autant dans les euros que le ameritrash que le jeu de rôle.  Le plus important pour tous, c'est que le jeu apporte du plaisir, ce que celui-ci n'a pas réussi à faire malgré les chances qu'on lui a laissé.  T'es vite sur le jugement mon homme pour quelqu'un qui ne nous connait pas.  Parles à Zendor (que tu cotoies) de la gang de laval, il te dira que le table-talk a été inventé là.  On a en commun accès à une librairie de plus de 6000 jeux, sans compter tout ce qu'on a pu essayer au cours des années et qu'on ne possède pas personnellement, donc je me sens assez qualifié pour donner mon opinion (et c'est tout ce que c'est au final).  Peut-être crois-tu que ton jugement vaut plus parce que tu fais des videos???!?

 

Et ne mentionne pas le "plestik", c'est condescendant envers ceux qui aiment ce genre de jeux.  Il n'y a pas de honte à aimer de tout

 

Que ce soit la meilleure expérience legacy, c'est ton opinion et elle t'es propre.  J'admettrai tout le contraire, donc ça reviens à ses gouts et à ce qu'on a pu connaitre auparavant.

 

Tu voudrais qu'on juge un jeu négativement après combien de parties?? je crois qu'on lui a laissé amplement de chances avec 4 soirées à demi perdues selon nous.. Joue-tu un legacy en entier avant d'en faire une video?  Il y a tellement de bons jeux qui sortent aujourd'hui, pourquoi s'efforcer d'en aimer un qui ne nous apporte rien??!?

 

Le problème n'est pas qu'on aime pas les jeux de negos, de table talk ou de trash talk.. comme je t'ai dit, ça a probablement été inventé chez nous.. T'es oreilles en saignerait je te jure de te faire insulter, toi et ta femme si elle était présente, même si on ne te connais pas.. ça fait partie du rite d'initiation de notre groupe. Certains ici pourront t'en parler

 

À voir tes interventions précédentes sur certains titres comme le truc kickstarter de penis, j'en concluerai que tu es un gars plutôt émotif, d'ou ta réaction à mes propos.  C'est correct que pour toi ce soit la meilleure affaire jamais inventée.. pour nous, 5 personnes très expérimentée, ça ne l'a pas été, malgré les chances répétées.

 

La question était de savoir si un jeu à un prix dans les 3 chiffres en valait la peine.. ya maintenant 2 avis extrême et plusieurs entre les deux, à lui de prendre sa décision.. à 100+$, moi aussi je serais hésitant de m'embarquer

 

j'ai l'air en criss mais non, je n'ai juste pas de filtre. sans rancune

Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Jelsépa a dit :

Pour ce qui est de la consommation et l'empreinte écologique, le nombre de jeux que j'ai joué plus de 15 parties dans ma collection sont rares. 

 

Habituellement, on achète un jeu, on y joue 3-4 fois et on le revend ou il prend la poussière. 

 

D'un point de vue personnel, j'ai plus de 200 jeux dans ma collection et c'est juste trop. Je ne joue même pas à la moitié d'entre eux en une année parce que je suis trop préoccupé d'en récupérer de nouveaux à chaque mois. Et cette habitude-là, la course à la nouveauté, est davantage nocive au niveau écologique que de se procurer un jeu qu'on va pleinement "consommer". Ça encourage les compagnies à suproduire, à enchainer les productions pour au final présenter des jeux peu peaufinés et qui s'essoufflent pour la plupart après 3 ou 4 parties, afin qu'on puisse acheter le prochain jeu et continuer de mettre de l'eau dans la roue.

 

Oui bon après tu peux très bien joué un jeu plus de 15 parties sans que ça soit un legacy. Je trouves que c'est l'argument un peu facile pour justifier l'achat de legacy.

Si tu achète trop jeu et que tu as pas le temps de les jouer le problème vient plutôt de ton côté ^^. Même si j'avoue que la tentation de la nouveauté est forte.

J'ai aussi quelques jeux que je revends après quelques parties, mais si c'est le cas c'est juste que le jeu m'a déçu. Un jeu que j'aime je vais le jouer plus que ça.

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, unity a dit :

sans rancune

Difficile avec un message de ce genre!

 

Ce qui est intéressant si deux opinions sont divergentes, c'est de pouvoir en débattre, mais pourquoi y aller avec des attaques personnelles? Me semble que c'est inutile et que ça ne fait aucunement avancer le débat. Mais bon, si vous voulez vous basher, allez-y fort, mais j'avoue que je trouve ça triste de mon côté.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
×
×
  • Create New...