Jump to content
Sign in to follow this  
Migmeister

Question sur Tigre et Euphrate

Recommended Posts

Bonjour à tous connaisseurs de Tigre et Euphrate.

 

Je viens de terminer ma première partie de Tigre et Euphrate en ligne (je n'ai jamais joué en "vrai", pour le moment), et bien que je crois assez bien comprendre le jeu, j,ai deux questions pour vous, les Dragons connaisseurs.

 

J'ai 3 petites questions, si quelqu'un peut m'éclairer, ce serait bien apprécié, avant le tournoi!! :)

 

Allons-y:

1- Pour la résolution des conflits, je viens de lire 3 documents différent et je ne suis pas sur de bien saisir comment on calcul les forces en présence. Parfois c'est les tuiles de la couleur du leader, parfois les temples, parfois on dirait que c,est un total des deux, parfois un ou l'autre... Et ce que l'on peut ajouter? Parfois j'ai des tuiles de la couleur de mon leader, mais je ne peux pas les ajouter au combat??? Quelqu'un peut me clarifier tout cela?

 

2- Les monuments, comment leur pointage est compté, une fois ou à chaque tour?

 

3- Et finalement, le pointage final et les "tiebreaker". La dernière partie, c'est malorick qui a gagné, mais j,avais 6 points moi aussi (pas mal pour un débutant). Pourquoi il a gagné?

 

Merci d'avance pour vos réponses, voici le lien de notre partie si vous voulez avoir une idée: http://www.boardgamegeek.com/tigris/gamemg...mp;gameid=36790

 

Bonne journée!

 

Et en passant, j'aime vraiment bien ce jeu!

Share this post


Link to post
Share on other sites

1. Il y a deux types de conflits, l'interne et l'externe. Ils ont chacun leur mode de résolution. Le premier est causé par l'ajout d'un chef dans un royaume où il y a déjà un chef de cette couleur, le deuxième est causé lorsqu'une tuile réunit deux royaumes qui ont des chefs de même couleur.

 

Pour le conflit interne (certains appelent cela la guerre civile) c'est seulement les tuiles rouges adjacentes qui comptent. Il commence lorsqu'un joueur place un chef de la même couleur qu'un autre joueur dans le même royaume. Par exemple, tu as un royaume avec deux chefs, un vert et un noir, je viens placer mon chef bleu dans ce royaume => pas de conflit. Maintenant, je place mon chef vert dans ce royaume => il ne peut pas avoir deux chefs de la même couleur dans un royaume => conflit interne. On compte alors le nombre de tuiles rouges (temples) qu'il y a immédiatement à côté de ton chef et du mien (attn: seulement les temples ortogonaux, les temples en diagonal ne compte pas) . Ensuite l'attaquant ajoute autant de tuiles rouge qu'il veut de sa main. Puis le défenseur ajoute autant de tuiles rouges. Pour gagner l'attaquant doit avoir plus de tuiles rouges que le défenseur,sinon c'est ce dernier qui gagne. Le perdant retire son chef et le gagnant gagne un point rouge.

 

Le conflit externe se produit lorsqu'une tuile réunit deux royaumes. La tuile réunissant deux royaumes ne rapporte pas de point, même s'il n'y a pas de conflit externe qui suit. Il peut y avoir jusqu'à quatre conflits si les quatre chefs sont présents dans les deux royaumes. Celui qui pose la tuile a le privilège de choisir dans quel ordre les conflits seront résolus. Pour résoudre un conflit dans une couleur on compte toutes les tuiles de cette couleur présentent dans chacun des royaumes quelles soient adjacentes ou pas au chef. L'attaquant puis le défenseur peuvent ajouter des tuiles de leur main. L'attaquant doit avoir plus de tuiles que le défenseur pour gagner. Le perdant doit retirer son chef et toutes les tuiles de la couleur impliquée dans le conflit (voir exception pour les rouges). Le gagnant gagne un point pour le chef ennemi retiré et un point par tuile retirée du jeu (il ne gagne rien pour les tuiles qui ont été ajoutées de la main). Si après avoir retiré le chef et les tuiles du perdant, il y a encore des chefs de différentes couleurs dans le royaume unifié on poursuit le conflit externe, sinon le conflit s'arrête. Notez que l'on ne retire pas les tuiles rouges qui ont un trésor sur elle où qui sont adjacentes orthogonalement à un chef.

 

2. Un monument rapporte des points à chaque tour, en autant qu'il y a un chef de la bonne couleur à la fin du tour du joueur dans le royaume du monument. Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme la machine à points. ;)

 

3. En cas d'égalité dans la couleur la plus faible, c'est la deuxième couleur la plus faible qui compte. Par exemple, Martin avait 6/7/8/10 c'est-à-dire 6 dans sa couleur la plus faible et 7 dans sa deuxième couleur la plus faible et tu avais 6/6/7/7 c'est-à-dire 6 dans ta deuxième couleur, c'est lui qui gagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1- Pour la résolution des conflits, je ne suis pas sur de bien saisir comment on calcul les forces en présence. Quelqu'un peut me clarifier tout cela?

 

Deux types de conflits peuvent apparaitre dans ce jeu :

 

1- Un chef est placé dans un royaume où se trouve déjà un chef de même couleur d'un adversaire. C'est ce que l'on appelle un conflit interne.

 

Le joueur qui pose le chef est l'attaquant, l'autre le défenseur. Dans cette situation, chacun essaye d,avoir le plus de temple possible (tuile rouge). Les joueurs comptent les temples en contact avec leur chef respectif (horizontalement et verticalement). Ensuite, en commencant par l'attaquant, chaque joueur peut dévoiler le nombre de temple qu'il désire ajouter pour soutenir son chef. Celui qui en a le plus l'emporte. En cas d'égalité, c'est le défenseur qui l'emporte.

 

Le perdant doit retirer son chef, et le gagnant gagne un point de victoire rouge.

 

2- Deux royaumes sont réunis par une tuile quelconque et dans se nouveau royaume se trouve maintenant deux chefs de mêmes couleur. Il s'agit alors d'un conflit externe.

 

Celui qui pose la tuile réunissant les 2 royaumes est l'attaquant. Chaque joueur compte alors les tuiles de même couleurs que son chef dans le royaume qu'il avait avant fusion. (la tuile qui a servir à réunir ne compte pas). Donc pas seulement celles en contact avec son chef, mais toute celles qui étaient dans son royaume. Puis l'attaquant peut encore ajouter des tuiles de cette couleur s'il en possède, ensuite le défenseur peut en ajouter. Celui qui a le plus grand nombre de support l'emporte. Le perdant doit retirer son chef ainsi que toutes les tuiles de la même couleur de son chef faisant partie de son royaume (avant la réunion). Le gagnant recoit un point pour le chef qui quitte et un point par tuile éliminée.

 

Attention, si c'est un conflit entre prêtes (rouges) lui tuiles en contact avec des chefs autre que celui éliminés ne sont pas enlevées.

 

2- Les monuments, comment leur pointage est compté, une fois ou à chaque tour?

 

Les monuments génèrent des points de victoire à la fin du tour de jour si un ou plusieurs de ses chefs se trouvent dans le même royaume que ce monument.

 

3- Et finalement, le pointage final et les "tiebreaker". La dernière partie, c'est malorick qui a gagné, mais j,avais 6 points moi aussi (pas mal pour un débutant). Pourquoi il a gagné?

 

On regarde toujours notre couleur la plus faible.

 

Avec les trésors, dans cette situation, Malorick a 8 rouges, 6 bleus, 10 verts, 7 noirs

toi, tu as 6 rouges, 7 bleus, 6 verts, 7 noirs.

 

Donc vos couleurs les plus faibles sont a égalité : 6

En regarde dans ce cas, vos 2eme plus faible : Malorick 7 noirs, toi 6 verts... Malorick l'emporte

 

Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ha ha, Romain tu m'as battu de quelques secondes pour cette réponse! Mais ca te revient de droit car c'est toi le maître et moi, je ne suis que l'élève! (C,est Romain qui m'a appris à jouer à T&E, je n'avais jamais joué avant de jouer avec lui... merci Romain! ;) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ha ha ha, Romain tu m'as battu de quelques secondes pour cette réponse! Mais ca te revient de droit car c'est toi le maître et moi, je ne suis que l'élève! (C,est Romain qui m'a appris à jouer à T&E, je n'avais jamais joué avant de jouer avec lui... merci Romain! ;) )

 

L'important c'est que l'on dise la même chose. :)

 

Pour être complet... Il est possible que celui qui a unifié deux royaumes en posant une tuile choississe de faire un conflit qui ne l'implique pas i.e. il choisit une couleur où il n'a pas de chef dans aucun des deux royaumes. L'attaquant est alors le premier joueur impliqué dans le conflit qui est à sa gauche.

 

L'idée générale des conflits est que deux chefs de la même couleur ne peuvent pas se retrouver dans un même royaume. On couvre le cas où un chef est ajouté à un royaume qui a déjà un chef de cette couleur avec le conflit interne. On couvre le cas où une tuile unifie deux royaumes avec le conflit externe. Vous pourriez vous demandez ce qui arrive lorsque deux royaumes sont unifiés par l'ajout d'un chef... Et bien c'est tout simple, la règle interdit formellement d'unifier deux royaumes en posant un chef.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ha ha ha, Romain tu m'as battu de quelques secondes pour cette réponse! Mais ca te revient de droit car c'est toi le maître et moi, je ne suis que l'élève! (C,est Romain qui m'a appris à jouer à T&E, je n'avais jamais joué avant de jouer avec lui... merci Romain! ;) )

 

Je n'avais jamais joué avant de jouer avec Romain moi non plus!! Il est notre gourou de Tigris & Euphrates, il se cherchait des compagnons pour ce jeu, il les a formé!!

 

Et pourquoi Malorick a battu Migmeister .... parce que c'est un disciple de Romain :hahahha

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup!

 

Il est un peu tard pour moi pour mes parties en ligne en cours, mais je vais en commencer 1 ou 2 autres, questions de bien assimiler tout cela.

 

Donc, lorsqu'il parle de force interne et externe:

- Interne, c'est ton pointage quand tu ajoute un chef au royaume.

- Externe, c'est lorsque 2 royaume sont réunis par une tuile.

 

Merci pour toute les explications. Je suis d'autant plus fier que j'ai terminé deuxième, lors d'une première partie, contre un disciple de Romain!!!

 

Mais gare à vous, je viens de lire ses prodigieuses explications... Je me sens beaucoup plus fort tout à coût!!

 

:)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et pourquoi Malorick a battu Migmeister .... parce que c'est un disciple de Romain :hahahha

 

Pour moi, c'est différent je possède le jeu Tigris & Euphrates depuis environ 1 an et demi et j'avais près d'une vingtaine de parties à mon actif avant le premier tournoi en ligne de Tigris & Euphrate qu'à organisé Romain. Je n'ai pas été formé par Romain, mais Romain m'a introduit dans leur club de jeu de Gatineau du mercredi et maintenant il me fait connaitre plus de jeux.

 

Sans rien enlever à Romain, je ne me considère pas comme son disciple pour Tigris & Euphrates mais plutôt comme son nemesis puisque j'ai trouvé en lui un redoutable adversaire.

 

Romain nous a prouvé lors du dernier petit tournoi qu'il est fort avec ces 3 victoires et sa victoire en finale alors que moi et Charles on a du se contenter d'une victoire seulement lors des qualifications.

 

Maintenant Romain la question est : Est-ce que Romain va être en mesure de défendre son titre avec succès avec tous ces participants, la compétition s'annonce féroce et sans pitié.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups!!! Après vérification, c'était exactement 16 parties, mais bon c'est proche de la vingtaine et j'avais pris ce chiffre de mémoire. J'aurais du dire plus une quinzaine de parties ça aurait été plus proche, désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...