De l'éditeur Compass games

                       "Prelude to Rebellion" décrit ce conflit d'idées sous la forme d'un jeu basé sur des cartes utilisant des événements clés de 1834 à 1837. Dans la gestion de main typique, vous serez tiraillé entre l'utilisation des points d'activité ou de l'événement de chaque carte, tout en faisant de votre mieux pour désamorcer votre jeu. les cartes de l'adversaire. L’essentiel du jeu est que vous vous efforcerez de mobiliser les habitants des différents comtés du Bas-Canada et de les rallier à votre point de vue. Outre Montréal et Québec (comtés urbains considérés), 24 comtés ruraux, chacun orienté vers une faction, sont représentés au conseil. Chaque comté a un certain nombre de boîtes de mobilisation, chacune coûtant un certain nombre de points d'activité pour y placer un cube. Quiconque a le plus de cubes dans un comté est censé le contrôler.