Jump to content

Jelsépa

Membre
  • Posts

    1,967
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Jelsépa

  1. Hier soir, on a essayé Famiglia. Agréablement surpris qu'il ait remporté l'as d'or. Un jeu bien à lui et excentrique. C'est rafraîchissant de voir qu'un prix peut être attitré à quelque chose d'encore original et qui s'éloigne de la trame des euros populaires. Niveau appréciation, je suis un peu mitigé par contre. J'ai l'impression qu'il y a certaines choses qui ont passé sous mon radar et qui auraient pu être mieux optimisées en début de partie, ce qui m'a donné l'impression d'avoir été ralenti pour les tours suivants. La communication est prioritaire dans la phase de planification, mais elle est aussi sujette à beaucoup de AP. C'est d'ailleurs la phase que je trouvais la moins intéressante du jeu. Plutôt long et inorganique contrairement au reste du jeu. Ça donnait donc l'impression que les phases de planification et d'action sur le plateau étaient déconnectées l'une de l'autre. On est dans sa tête et on réfléchit beaucoup pour au final planifier la phase subséquente qui, elle, est directement dans de l'action volatile et quasiment imprévisible. J'aimerais faire une deuxième partie pour mieux saisir toutes les subtilités. On va s'en organiser une autre sous peu. Mais pour le moment, j'ai trouvé le jeu long, limite fastidieux, et machinal, séquentiel, pour ensuite passer à quelque chose d'explosif et incontrôlable. Reste que j'ai beaucoup aimé la dynamique et que je crois qu'il y a de quoi pour creuser plus en profondeur.
  2. C'est le même thème, mais la mécanique est très différente. Et de mémoire c'est un arbre personnel à chaque joueur qui se construit en cours de partie, alors que die Erbraffer c'est de l'argent qui s'ajoute et s'accumule en cours de partie. Et le feeling de jeu est vraiment distinct. Duc de Crecy est plus traditionnel, alors que Die Erbraffer a une sensation qui me fait penser aux fameuses machines où l'on laissait tomber un 25 cents et on espérait qu'il tombe au bon endroit.
  3. 3 jeux vraiment géniaux et super sous-estimés encore sortis des boules à mites! **Gipsy King**. C'est les Ponts de Shangri La de Van Moorsel (beaucoup de référents méconnus, désolé), mais plus serré, plus rapide et peut-être avec moins de contrôle sur ce qui se passe. Il y a quand même beaucoup de choses à penser pour un jeu de 20 minutes. **Show Manager**. Un jeu de draft tellement sous-estimé pour 6 joueurs. C'est tellement bon. Beaucoup de décisions difficiles où il faut abandonner le fait d’être performant partout et se concentrer là où cela compte le plus. Très tendu et parfois méchant. **Die Erbraffer**. Celui-ci est mon favori de la journée (j’ai réussi à faire en sorte que ma femme perde de 1 dollar, ce qui amène beaucoup à apprécier l'expérience générale ). Un mix entre les tours ambulantes et I'm the boss... bon pas tout à fait, mais c’est ce qui se rapproche le plus de ce à quoi l’on puisse le comparer. En gros, vous devez transmettre l'héritage d'une génération à la suivante et vous devez être suffisamment intelligent pour voir où les gens se dirigent et comment vous pouvez les ralentir. Ou simplement leur couper l'accès aux objets de famille pour qu'ils puissent finir entre vos mains à la fin de la partie. Je ne connais aucun jeu comme celui-ci. C'est vraiment le seul jeu que je connaisse qui joue avec l'arborescence généalogique et qui nous demande de jouer avec les liens familiaux pour gagner en richesse. Cependant, vous pouvez toujours vous enrichir grâce aux bénéficiaires (des héritiers sans lignée familiale), mais vous devrez peut-être partager votre magot avec un autre joueur partageant le même personnage. Et dans ce jeu, on ne veut pas partager. On veut tout pour soit. Ou rien du tout. Son point faible est que c'est un jeu qui semble se jouer uniquement à 6 joueurs. Mais moi, ça ne me dérange pas vraiment. C'est vraiment unique et très excentrique, et ça vaut le détour!
  4. Power & Weakness. Jeu à 2 joueurs vraiment solide par l'auteur de Hansa Teutonica. Contrôle de territoire avec de la gestion de ressources et une mécanique vraiment inusitée qui permet d'enchaîner des actions à la manière d'un engine building. Comme si tu crinque ta machine, puis tu tire tout d'un coup. Et tu recommence à zéro ensuite haha! Je suis vraiment impressionné par la frivolité du jeu et à quel point on peut être volatile et versatile avec toutes les opportunités offertes aux joueurs. Ça se joue très rapidement, et on souhaite en faire une autre dès que c'est fini. J'ai l'impression qu'on ne peut jamais être sûr à 100 % de ce que fera l'autre joueur tellement il y a de possibilités. Il y a donc beaucoup de place pour les surprises et les coups inattendus. J'ai vraiment hâte d'y rejouer. Le nombre de petites règles pointues pourrait par contre rebuter certains. Ceci dit, ça touche les bonnes cordes pour moi. Un excellent jeu que je ne regrette pas d'avoir fait venir d'Europe!
  5. Bienvenue! Par curiosité, comment as-tu découvert le forum?
  6. Gloire de Rome plus l'extension à ce prix?! Dépêchez vous quelqu'un sautez là-dessus!
  7. Y a toujours Magical Athlete dans le style, disponible en pnp sous la version de ton choix (snes, Mario kart, animés...)
  8. Non, pas vraiment. C'est un petit tirage, et le matos est vraiment sur la coche. Le jeu aussi d'ailleurs. Tu peux peut-être regarder sur bgg market ou marketplace voir si quelqu'un pourrait le vendre en usagé?
  9. Bon... j'ai vraiment un problème Sternenhimmel Muscat Bakschich Schwarzmarkt Verrat! Vom Kap bis Kairo Et j'ai croisé une ancienne dragonne qui m'a fourni en jeux: Volle Hütte Super Gang (à un prix ridiculement trop bas) Die Fugger Bayon Targui (de 1988) Factory Funner
  10. Jelsépa

    Qin

    Je cherche Qin de Knizia! Peu importe d'où vous êtes
  11. J'avais en tête que dead of Winter était 2015-16 parce qu'on en entendait pas mai parler dans ces années là... On est rendu ailleurs niveau longévité des jeux qu'on parle dans les actualités ludiques
  12. J'ai déjà vu des publishers demander d'aller évaluer le jeu après avoir écouté un playthrough. Ou même d'aller évaluer le jeu selon leurs ressentis en fonction de leur campagne. Ok, ils ne demandent pas de donner une note de 10 directement (quoique je l'ai déjà vu dans le passé). Mais on s'entend tu que les gens qui vont le faire sont biaisés sur un moyen temps?! Je finance pas un jeu que je vais estimer un 5-6/10; je finance ceux qui vont atteindre au minimum 8 pour moi. Donc indirectement, ce qui arrive, c'est que les gens vont le surévaluer car ils se sont fait vendre le rêve que ce sera le plus grand chef d'oeuvre de tous les temps. C'est pas normal qu'un jeu reçoive des notes avant même qu'il sorte, et ça me dépasse que BGG intervienne pas ou n'ajoute pas une restriction sur les évaluations pré-distribution. Enfin, on s'écarte. Je pense que @Hibou77a mieux expliqué mon point que je n'aurais pu le faire, avec toute la nuance qu'on a besoin pour rejoindre les deux bouts, compétence qui me file entre les doigts. Merci, ô grand sacro-saint modérateur!
  13. Va voir les ratings pendant les campagnes. Constate les 10/10 qui pullulent et les 1/10 (tout aussi ridicules à mon avis). Les playtesters et les backers sont encouragés à pousser le jeu pour augmenter la visibilité, pour que le plus de gens le backent, pour avoir plus de stretch goals, et ainsi de suite. Je ne le vois pas comme différent, mais complémentaire. Il est une conséquence de la surconsommation, donc intrinsèquement liés. Les habitudes de consommation, dont celle que tu mentionnes, c'est-à-dire de passer à autre chose rapidement, en sont aussi une conséquence. Donc pour moi, on parle toujours de pommes, mais simplement de pommes moisies ou avec des vers.
  14. Je fais mes évaluations de façon volontaire. Et je les révise à l'occasion. Goldspiele ne me demande pas d'aller donner une note sur bgg ou de partager sur les réseaux sociaux pour faire mousser de la hype. Et je ne vois aucun lien entre ce que j'explique et ton argument ici.
  15. Ce qui est dommage, c'est que ta blague ne me donne pas du tout l'impression que tu sois ouvert à tenter de comprendre, à dialoguer ou à aller plus loin dans la conversation. Pour moi, c'est juste un commentaire condescendant envers quelqu'un qui pense différemment de toi.
  16. Avez-vous vu les campagnes? Ils demandent littéralement d'aller mettre une note de 10 et de mousser la hype sur les réseaux sociaux AVANT MÊME D'AVOIR ESSAYÉ LE JEU. Et les gens ne vont pas changer leurs évaluations après. Certains l'apprécieront, oui. Mais c'est reconnu que quand on investit autant d'argent pour un produit, on se convainc inconsciemment qu'on a fait un bon achat et que ça en valait son pesant d'or. Donc oui, plusieurs vont l'évaluer au-dessus de leur appréciation réelle au départ. Et encore une fois, ils n'iront pas changer leur évaluation après. Et si c'était un si bon 8/10, pourquoi est-ce qu'on arrête d'y jouer après 3 ou 4 parties et qu'on passe au prochain? Pourquoi est-ce qu'on a l'impression d'avoir fait le tour après si peu de temps, ou qu'on constate au final beaucoup de défauts? Et êtes-vous allés changer votre évaluation, vous, après ces parties pour détailler et mettre votre réelle appréciation du jeu? L'évaluation par le public, c'est du marketing pur et dur. C'est comme ça dans pleins de sphères du divertissement, et le jeu de société n'en est pas indemne.
  17. 16000 backers mon cher! Un peu étonné que tu utilise bgg comme baromètre d'ailleurs, parce que ça prouve justement mon point. On mousse et on s'émoustille à cause d'une note et d'un concours de popularité, alors qu'il n'y a rien ici à hérisser le poil de jambe!
  18. Hier, j'ai passé une superbe journée de jeu! Nous avons joué deux fois à Marracash. Plus tard dans la soirée, nous avons joué à Die Fugger et Inis. Inis est l'un de mes jeux préférés de tous les temps. C'était épique comme d'habitude. Mais je dois dire que j'ai été assez impressionné par Die Fugger. C'est un jeu économique très simple qui peut être parfois un peu vicieux où il faut être opportuniste. Ce n'est pas forcément un all star, mais c'en est un sur je me vois clairement jouer 4 ou 5 fois de suite avec ma famille non gamer. Ou tout simplement avec des amis qui souhaitent passer une soirée de jeu plus tranquille. Ou comme filler que tu joues encore et encore jusqu'à 3h du matin.
  19. Darwin's Journey est très médiocre selon moi. C'est un 5-6/10. Il n'a rien qui le distingue ou qui le rend supérieur à d'autres jeux dans sa catégorie. Mais on l'a tellement encensé que les gens qui ont payé le gros prix sur Kickstarter n'ont pas le choix de dire que c'est excellent; autrement, ils avoueraient s'être fait avoir par le marketing et la hype
  20. Quelques jeux achetés aujourd'hui (avec SumoJam qui est arrivé hier). Lorsque vous commencez à fouiller dans le passé, vous ne découvrez que des joyaux cachés. Factory Funner était super bon marché et j'adore le travail de l'auteur! Targui de 1988 a aussi l'air excellent avec du matériel assez hot merci. Volle Hütte... eh bien, c'est un jeu de Dorra, donc c'est clairement excellent ! Die Fugger est un chef-d'œuvre de Wrede, l'auteur de Carcassonne. Bayon est apparemment un jeu de mémoire tout à fait unique. Mais le clou du spectacle doit revenir à Supergang... allez voir sur bgg à quel point ça a l'air épique !
  21. Première partie de Kaivai hier. Ce jeu est un système très simple (6 ou 7 pages de règles), mais pourtant si dense et opaque. Le n'était pas nécessairement intuitif, c'était vraiment difficile d'avoir une vue d'ensemble de ce qui se passait et de ce qu'il fallait faire pour bien performer... ... et pourtant, ça m'attire tellement. J'aurais fait une autre partie tout de suite. J'avais l'impression que beaucoup de choses passaient sous mon radar et que le jeu se révélait au fur et à mesure que l'on faisait des actions. Comme si on tirait des cordes sans savoir ce qui pourrait en résulter. Je ne sais pas pourquoi, mais cela m'a aussi fait penser à Barrage d'une certaine manière. Il faut être contracyclique, créer un réseau à partir de ce que les autres ne font pas. Je ne sais pas si la comparaison est valable par contre...
  22. The cost. J'ai été TRÈS TRÈS surpris. Je ne croyais pas apprécier autant le système dense et opaque qui saura rappeler sans doute les jeux de Splotter où chaque décision doit être prise avec beaucoup de soin et de considération. Et pourtant, il est impossible de le faire correctement lors d'une première partie à cause des réactions en chaîne qui se créent et de l'équilibre très sensible aux joueurs. Cela a d'ailleurs coûté beaucoup à un des joueurs, qui a eu un round complet sur 4 à ne rien faire de quoi significativement lucratif pour lui. Et c'est très rapide! 20h15, on débute l'explication des règles. 23h, le jeu est rangé. J'ai déjà très hâte d'y rejouer. Et on finit avec Safranito. Ce jeu est excellent. Un jeu parfait de fin de soirée pour se vider l'esprit et avoir du plaisir à essayer de lancer des jetons de poker pour obtenir des épices. Très drôle et mémorable.
  23. Weimar. Du lourd. Du gros. De la mega sauce piquante qui nous monte jusque dans le nez. La démocratie est tombée au 3e round sur 6. Le parti socialiste a voulu s'en tirer avec une victoire en mettant le gouvernement à risque d'inflation et de pauvreté. Cela lui a fait perdre au change, et il s'incline devant le parti communiste qui refusait de façon persistante à se rallier au gouvernement. Les ingrédients pour ce jeu: 3 tasses de dés 4 litres de cartes asymétrique 500 mg d'interaction directe 250 ml de rôles asymétriques 4 cuillers de chaos mélangé à beaucoup de revirements de situation Temps de cuisson: 3 à 6 heures C'est du très lourd. Mais c'est de l'excellent très lourd. Je suis allé me coucher après haha. Besoin d'y rejouer par contre puisque beaucoup de choses se sont passées et une partie c'est pas du tout suffisant pour avoir un avis nuancé. Ceci dit, on était tous prêt à dire qu'on préférait Weimar à Hegemony, et de loin. Ceci dit, nous sommes tous fervents de wargames de type COIN et des card driven, donc c'est certain que la prémisse de Weimar nous interpelle probablement davantage. En résumé: un mix entre un COIN, Churchill, John Company et Hegemony.
×
×
  • Create New...