Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 07/19/2018 in all areas

  1. 10 points
    Petrograd Leningrad St-Petersburg
  2. 9 points
    Spohieb

    Les jeux qui n'ont pas survécu 2017

    Ici aussi, 2017 a été l'année où les jeux en temps réel ont sacré le camp. Bye bye, Escape, Magic Maze et Fuse (et Flatline est le prochain, si quelqu'un veut bien me l'acheter...). Mais le problème, chez nous, ce n'est pas tant le côté stressant (quoi qu'il y a aussi un peu de ça) : c'est qu'on s'est rendu compte que le mystérieux 6e sens des bébés leur permettait de systématiquement se réveiller, le soir, quand on jouait à des real-time. [Insérer sacre ici.] Après trop de parties interrompues, on a décidé d'arrêter de tenter le destin. Depuis qu'on a vendu ces jeux-là, nos filles font leurs nuits. (Haha! If only...)
  3. 9 points
    rainmight

    Pour les coureux de rabais !

    Non. Oh god non. Nenenenon. Vade retro Satana !
  4. 7 points
    jvallerand

    #30 du Palmares 2018

    #30: Saint-Petersburg, de Bernd Brunnhofer (2004) Saint-Petersburg est un jeu économique pour 2-4 joueurs, qui se joue en 45-60 minutes, ayant pour thème la construction du centre culturel de la Russie. Les joueurs doivent acheter des cartes Travailleurs, Bâtiments, et Aristocrates, pour amasser de l’argent et des points, et gérer leurs actifs entre deux phases de revenus. Saint-Petersburg est le seul jeu du top 30 DN à l’extérieur du top 100 BGG. Il s’agit de sa deuxième présence d’affilée sur le top 30, après une absence de 6 ans. Rang l’an dernier: 28 Premier Top 30: 2009 Rang BGG: 235 Votes: 8 Points: 128 Indice: Renommé en 1914, en 1924, et en 1991: La ville dont ce jeu parle était originalement nommée Sankt Peters Burkh, fût renommée Petrograd, puis Leningrad, puis St-Petersburg. Indice du #29: Des deux jeux avec ce thème, il n'y a que chez les Dragons que celui-ci est le plus populaire. Mon opinion sur St-Petersburg: J’y ai joué une seule fois, et j’ai trouvé que c’était un peu… sec. J’aimerais bien le réessayer avec les modules de la seconde édition. Parce que plusieurs l'ont demande sur l'autre sujet, des 8 votes, on a 2 votes de 2e place, et un de 3e. Les 5 autres sont de 15e ou plus bas. Avec 128 points, il a fait le top 30 par la peau des fesses, avec 3 jeux qui ont recu 125 points.
  5. 7 points
    Zendor

    #29 du Palmarès 2018

    Au-delà de sa difficulté simplement insurmontable, le plus gros problème de cet indice réside dans sa formulation qui nous entraîne dans des pistes loin d'être coulées dans le béton : D'abord, il y a fort à parier que le jeu pourrait être aussi le plus populaire des deux évoqués dans la communauté de Boardgamegeek également (et pas seulement chez les Dragons, comme le prétend l'indice). Ensuite, l'indice semble insinuer que le thème évoqué n'a inspiré seulement que deux jeux. Or, il n'y a pas que dans la piscine qu'on peut trouver un autre jeu qui porte le thème de Marco Polo. Il y a aussi celui-ci : .... et celui-là .... et lui aussi Oh.... et.... y a aussi celui-là Pas facile de maîtriser l'art de l'indice n'est-ce pas?!
  6. 7 points
    Drakenden

    Jeux joués en juillet

    Journée pluie de vacances avec mes filles encore: Outfoxed: Un bon jeu de déduction pour les enfants, mais difficile d'y perdre La chasse aux pirates: de Ludik Québec, qui mixe le paquet-voleur et un élément de mémoire, ça passe le temps Katapult: j'aime l'élément de dextérité, la partie chance, mais les cercles centraux sont difficiles à atteindre. Je joue sans la règle de la majorité dans chacun des espaces, trop complexe pour mes filles Monopoly gamer: amusant avec les enfants, et durée limitée par les tours de piste, j'aime bien! Aussi, j'ai statué avec mes filles que Candyland était inssuportable et que plus jamais on allait y jouer!!! Alors ils ont sorti Serpents et Échelles
  7. 7 points
    Hibou77

    Tant qu'à être dans les classiques...

    Oui, mais c'était une liste déjà faite. Mais si tu nous fait une liste de tes 50 incontournables et on votera dessus à la place
  8. 6 points
    Hibou77

    Pour les coureux de rabais !

    Les dragons qui souhaitent se procurer leurs jeux aux meilleurs prix connaissent fort probablement déjà le site boardgameprices.com. Ce site permet d'entrer le nom d'un jeu et d'obtenir le prix de celui-ci dans différentes boutiques en ligne. Avec ça, on peut rapidement évaluer sa valeur sur le marché et décider si l'écart entre le prix local et le prix en ligne justifie une commande. Mais là, on est rendu à l'étape suivante. J'ai découvert ce printemps le site boardgamepricenotifier.com et je vous le recommande fortement. En gros, c'est un site qui fait le lien entre votre wishlist BGG et boardgameprices.com, puis ça vous envoie un rapport journalier (ou hebdomadaire) par e-mail sur l'évolution du prix de chacun de ces jeux. De plus, le rapport est automatiquement mis-à-jour quand vous modifiez votre wishlist. Lorsque le meilleur prix sur un jeu change d'une journée à une autre, la liste affiche la différence de prix. C'est génial pour détecter quand un jeu tombe en vente quelque part. Ma wishlist est remplie de jeux que j'aimerais éventuellement avoir ou essayer, mais pour lesquels je ne suis pas prêt à payer le plein prix. Ce petit outil me permet de l'acheter le jour où son prix est à mon goût. Et c'est pas trop long à configurer non plus : on se connecte, on entre notre username BGG, on sélectionne toutes les boutiques en ligne canadiennes et la device CND, puis on sélectionne ce qu'on veut dans notre rapport. Voici un extrait de ce que j'ai reçu hier :
  9. 6 points
    Capucine

    Montrez-nous vos "shelfies"!

    Ce n'est plus du tout un problème, maintenant elle est complètement remplie haha!
  10. 5 points
    MadMax

    Jeux joués en Août

    C’est pour ça qu’il faut revenir jouer à des vieux jeux. Il y a des chefs d’oeuvres qui ont plus de 3 ans!
  11. 5 points
    Hibou77

    Pour les coureux de rabais !

    Wo là, est-ce que je suis en train de passer pour le méchant de l'histoire ? Bande d'ingrats ! 😈
  12. 5 points
    jvallerand

    Ponzi Scheme, de Jesse Li (2015)

    À l'université, j'ai eu un cours de socio-linguistique, sur l'impact de la culture sur la langue, et vice versa. Un des meilleurs exemples du sujet est le mot allemand Schadenfreude, qui se traduit comme "le bonheur qui vient du malheur de nos amis". Si vous vous identifiez à ce sentiment, Ponzi Scheme est pour vous. Dans Schadenfreude Ponzi Scheme, les 3 à 5 joueurs sont des arnaqueurs, à la recherche d'investisseurs pour leur système pyramidal. Le thème est... secondaire. Les joueurs, au final, promettent à ces investisseurs des retours démesurés, et tentent de ne pas être celui qui finira avec des bottes de ciments dans le fond du fleuve en premier. Quand un joueur ne peut plus payer, il est éliminé, et l'adversaire avec le plus de points l'emporte. Je vous expliquerai maintenant les mécaniques, mais ce n'est pas à ça qu'il faut s'attarder: c'est aux situations qui ressortent de l'interaction entre celles-ci. À chaque tour, un joueur peut "signer" un investisseur en prenant un chevron. Il existe quatre types d'investisseurs, représentés par la couleur du chevron. Ces chevrons sont votre façon de faire des points: en fin de partie, dans chaque couleur, le premier chevron vaut 1 point, le deuxième 2, et ainsi de suite. De prendre un Chevron vient aussi avec une carte d'investisseur: Si le chevron est le premier que le joueur a de cette couleur, on prend une carte de la rangée du haut; le deuxième, de celle du centre; le troisième, de celle du bas, et les cartes sont toujours placées en ordre numérique: c'est thématique, avant de signer un gros poisson, il faut . Les cartes d'investisseurs donne un montant d'argent, mais demande un retour: par exemple, la première carte de la première rangée donne un investissement de 9$, mais demande 8$ de retour à chaque 5 tours, soit 17.78%. Par comparaison, celle du bas donne 53$, mais demande 75$ de retour aux 3 tours, soit 47.17%. Mais comment est-ce que je peux lui payer ce 75$ là? Et bien, facile, en prenant un autre investisseur, comme son voisin, qui vous offre 80$, à un faible 60% d'intérêt. Oh oui, vous allez buster. À fond la caisse. Mais c'est comme quand on croise une maman ours avec ces bébés: faut pas courir plus vite qu'elle, juste plus vite qu'un de vos chums. Si vous êtes peu athlétique, comme moi, avant de partir à la course, baissez les culottes du voisin et poussez-le. C'est aussi la stratégie dans Ponzi: si vous êtes en train de vous noyer dans la marde, sortez vous en tirant sur celui qui est le plus proche. J'en ai plein des allégories comme ça. Alors comment on noie ses amis? À chaque tour, chaque joueur peut faire prendre la petite enveloppe de cuirette, mettre de l'argent dedans, et la proposer à son adversaire en pointant une couleur de tuile dont les deux possède au moins une copie. Le receveur d'offre a deux choix: prendre l'argent, et donner une tuile de cette couleur; ou prendre une tuile, et donner cette quantité d'argent. Le puzzle est complet, vous savez jouer. Maintenant, parlons des situations qui ressortent de ce set de règles: - Je fais une offre à Alice pour 20$ pour son bleu. Elle me vend son bleu. À son tour, elle me propose de m'acheter mon bleu pour 5$. J'ai pas 5$, je suis obligé de lui vendre la tuile que je viens de lui acheter, à perte. - Je vois que Bob doit rembourser 80$ à son prochain tour, et 65 le suivant. Je lui fait une offre super basse, espérant qu'il ne peut pas se permettre de me payer dans des temps si durs. - J'ai 60$ en main, mais je dois rembourser 72$ à la fin du tour. Je fais une offre de 12$ à Carla pour sa tuile valant le plus, espérant qu'il paie pour mon intérêt. - Dans 3 tours, Donna a 300$ à rembourser. Je prend alors une carte de 65$ à payer dans 4 tours: le jeu ne se rendra pas jusque là. - Comme la ligne du haut, mais le jeu se rend jusque là finalement. - Éric a un gros remboursement à faire, et seulement 3 tuiles, toutes de la même couleur. "Si tu me la vends, tu pourras te prendre un gros investisseur". Et, bien sûr, une offre insultante avec. - J'ai 15 points, et Fernando en a 17. Je lui fait une offre pour une tuile qui lui vaut un point, mais m'en vaut 3, pour passer devant lui. Et si ces situations ne vous convainquent pas: À chaque tour, le premier joueur peut discarter une carte d'investisseur du marché. Si, à la fin du tour, il y a au moins autant de cartes rouges (les plus grosse cartes du paquet) que de joueurs, on avance de deux tours plutôt qu'un: les paiements sont réclamés plus vite que prévu! J'ai joué à Power Grid, mon jeu préféré, trois fois dans le dernier mois. Des bonnes games, tendues, serrées. J'ai joué une partie de Ponzi pendant ce mois-là, et faut que j'avoue que j'ai jamais autant eu de plaisir pendant une partie de Power Grid. Peut-être que je dois réorganiser mon top 30... D'un point de vue "gros fun sale", je pense que Ponzi Scheme se trouve dans une situation particulière: plus que n'importe quel jeu, il dépend des joueurs qui y jouent. Il faut être agressif dans ses offres, il faut être rapace, il faut tenter de gagner, et non pas seulement de ne pas faire faillite, et il ne faut pas prendre mal quand nos amis nous noient dans la marde. Et surtout, il faut développer un syndrôme de Latourette pendant le jouer: si y passe 5 minutes sans un sacre et une proclamation de haine, le jeu plante. Et quand il plante, il plante solide. Et c'est pas tout le monde qui est intéressé à s'envoyer chier entre chums, à avoir des sueurs froides pendant une partie, mais si 3-5 de ces personnes se retrouvent dans une même pièce il n'y a pas de façon de passer un meilleur moment que de jouer à Ponzi Scheme. D'un point de vue "qualité de design", je dirai ceci: la synergie entre les trois mécaniques (les prêts usuriers, les offres Shotgun, et le scoring triangulaire des tuiles) est parfaite. Le jeu repose en équilibre au joint entre ces trois mécaniques, et sans l'une d'entre elles, rien ne tient. Par contre, il n'y a rien qui dépasse sur quoi ajouter une mécanique: le jeu est à la fois simplifié au maximum, et étendu à son maximum. Le design est, à mes yeux, littéralement parfait. Pour moi, c'est un 10/10.
  13. 5 points
    Comet

    Spiel 2018!

    Et dites-vous aussi que les "experts", les vrais, les nous autres-là, ben le Terraforming Mars ou le Great Western Trail, on l'a déjà acheté (ou décidé de pas l'acheter) plusieurs mois avant la remise de ce prix. Alors à quoi bon donner un prix qui ne changera rien? Ne vous méprenez pas, je n'ai pas encore digéré la défaite de Concordia vs Istanbul au Kenner!! Mais bon, j'essaie d'expliquer la logique Comet
  14. 5 points
    Non seulement cette liste est-elle subjective à souhait, mais elle n'est même pas rigoureusement cohérente et conséquente avec les propos de son auteur. On lit d'abord ceci en prologue: This list suggests what games every euro-gamer should have played out of classical games.It is not a top list cause there are other euro-games that are better but me and my partner (Taragalinas) have suggested games that we think is innovative or unlike other games so that it asks of the euro-gamers to have played them. Puis on défile la liste et les premiers titres semblent effectivement être de ceux qui ont créé un précédent, voire des modèles qui ont donné de nouvelles lignes ludiques à suivre : Acquire, 1830, Die Macher, Modern Art, Catane, El Grande.... Mais ensuite ça se gâte. Hacienda?!! Colosseum?!! Ils sont effectivement très biens; mais novateurs et classiques?? Quelle expérience totalement nouvelle vais-je ressentir en les jouant si j'ai déjà joué à Through the Desert et Princes of Florence : jeux qui sont déjà mentionnés dans la liste et qui sont clairement les modèles qui les ont inspirés? Taluva?!! King of Siam?!! Pourquoi prendre ces titres quand on aurait pu prendre ceux qui ont fait pareil à eux mais AVANT eux et en meilleur qu'eux (Java et Liberté)?!! Ils sont où les Scotland Yard, Heimlich & Co, Intrige, Bonhanza, Verrater, Mamma Mia, Chevaliers de la Table Ronde ou encore Le Lièvre et la Tortue??? À croire que selon cette liste, les Euros devenus classiques incontournables pour leur côté novateur ne doivent pas tenir compte des innovations respectivement vues dans les jeux de déduction, les jeux de bluff, les jeux de négociation, les jeux de commerce, les jeux avec sélection de personnage/rôle, les jeux de mémoire, les jeux de coopération avec traître ou les jeux de course.... Il est où Wallenstein avec son utilisation de la très fameuse tour à cubes pour la gestion de conflits??!! C'est peut-être un jeu où on peut se faire la guerre mais c'est quand même beaucoup plus Euro qu'un Axis 'n Allies, non? Et que dire de l'absence du Civlization de Francis Tresham??? Presque tous les jeux de cette liste lui doivent leur existence : c'est littéralement la pierre fondatrice des jeux euros de gestion de ressource et de développement.
  15. 5 points
    unity

    Tant qu'à être dans les classiques...

    arrête de backer tout ce qui sort de Kickstarter et va essayer de vrais jeux !
  16. 4 points
    Cosmo

    Le 11 Août.. On joue!

    Ca s'en vient vite! 2255 rue Cartier, Longueuil 10h a 22h
  17. 4 points
  18. 4 points
    Essaie de répondre sans l'aide de Google la prochaine fois, ça te demandera plus de travail!
  19. 4 points
    C'est surement St-Petersburg en effet. Je suis tjrs surpris de le voir dans un Top 30. Dans un top 100, ok, un top 30....
  20. 4 points
    marcc

    Jeux joués en juillet

    J'ai faillit jouer à Mage Knight (en solo) pour la première fois. J'ai lu les règles, regardé un How to Play super détaillé et intéressant mais c'était juste trop d'info en même temps. Je vais y revenir un peu plus tard. Donc les tuiles hexagonales de MK étaient sur ma table. À côté il y avait ma boite Legend of Drizzt Boardgames. Bling! Idée... je me suis fait une partie de D&D solo et random avec les deux types de tuiles et les monstres dans la boite. Mon perso était un Paladin niveau 3 (5 édition). Après le premier combat, ayant des pièces d"or, mon Paladin est retourné à la ville et j'ai engagé une fighter avec un war dog. La plupart des décisions ont été prise avec un simple Oui/Non (50%/50%). C'était un peu sans but comme mise en place alors j'ai inventé une mission. Cinq nobles ont été enlevé par des chaotiques et mon Paladin doit les retrouver. À chaque fois qu'il entrait dans un hex ou dans un donjon je roulais pour savoir si les otages y était. 19-20 sur 1d20 au début. Puis +1 a chaque nouvel emplacement. L'idée étant que la mission ne dure pas indéfiniment. Après 2 sessions de 2 heures les otages sont toujours manquant. Mon Paladin est niveau 4 et la fighter est niveau 3. J'ai pris ce copieuses notes et vais refaire une autre session bientôt. C'était assez amusant comme expérience. Les composantes : Exploration du territoire Combat extérieur Donjon aléatoire : un jet de dé pour détermine la taille - de 12 à 18 tuiles. Ensuite on fait une pile aléatoire que l'on découvre une tuile à la fois. Pile de jetons pour déterminer le nombre de créatures (1 à 3) dans une pièce et pile de jetons pour les trésors. Une chance sur deux d'avoir une créature dans une pièce.
  21. 4 points
    Heresie!
  22. 4 points
    Hyann

    Jeux joués en juillet

    Colt Express: Ne le joue pas souvent... techniquement je pourrais le sortir de la collection, mais en même je me rappelle toujours de bonnes parties. Victoire par 400$ avec ma dernière bourse que j'étais sûr de ne pas avoir! Meeple Circus x3 : Très apprécié par différent groupe et sur la liste d'achat d'un des participants. C'est le plus meilleur jeu de ma fille du moment Pas encore réussi à monter mon acrobat rouge pour 7 pts ! Je commence à la trouver court, je prendrais un round de plus... ou une version géante
  23. 4 points
    Pwhy5

    Jeux joués en juillet

    The Castles of Burgundy The Dice Game: Très bien. Il réussi à garder le feeling du jeu de plateau dans des parties d'une vingtaine de minutes. 4 plateaux différents fournis ce qui renouvelle l'expérience de jeu. Très futé: La version française de Ganz Schon Clever. Vraiment excellent, srtout quand tu commences à enchaîner les bonus. Qwinto: J'adore Qwixx mais je pense que Qwinto est encore meilleur. Welcome to: Super jeu de draft and draw. Dragon Castle: Partie à 4 joueurs. On ne draft pas beaucoup de tuiles à 4 joueurs mais on réussi tout de même à faire pas mal de points. Je pense qu'il sera à son meilleur à 2 joueurs. Un achat potentiel. Maximum Apocalypse: Pas vraiment mon style mais j'ai tout de même apprécié. L'intégration du thème est très bien malgré quelques points de règles nébuleux.
  24. 4 points
    Jelsépa

    Alien Artifacts c'est comment?

    Une petite anecdote par rapport à ce jeu. Les gars du Randolph sont arrivés avec tous les jeux de Essen au LALL 2017. On a tous nos tops jeux qu'on veut essayer. Moi, c'était London 2e édition. C'était un des 1er jeux que j'ai essayé, en fait, en arrivant là-bas. Mais Alien Artifact était pas loin dans la liste. J'ai d'ailleurs un collègue avec qui je travaillais au pub sur Saint-Denis qui voulait absolument y jouer. C'est le genre de gars qui trippe ameritrash solide et déteste les euros poussage de kubenbois pelleteux de nuage avec de la gestion. Donc le samedi soir je me suis organisé avec lui pour y jouer ensemble. On s'assied lui, moi et nos deux blondes. Un gars nous explique le jeu. Pendant les explications, la copine de mon ami nous quitte; vraiment pas son genre et elle est limite en train d'avoir des hauts le coeur pendant qu'il nous explique le jeu. Donc on est maintenant 3. On commence le jeu, on enligne les tours un après l'autre. Mais j'ai 0 fun. C'est long, tout le monde fait leur truc, ben concentré. C'est clairement juste un feeling personnel, les autres y voient de quoi d'intéressant c'est sur. On est rendu au tiers de la partie. Je lève mes yeux vers les 2 autres et ça devait sûrement faire un bon 10 secondes qu'ils me fixaient... Pis ben spontanément, je leur dis "mon fun est à 4/10 présentement...". "Ah man que c'est de la chiasse!" répond mon ami. "Ok faque je suis pas la seule à penser que c'est plate et vraiment redondant..." dit mon amoureuse. Pis là mon ami nous dit: "Si ça vous tente j'ai joué à un jeu ben trop le fun. C'est pas mon style de jeu, mais celui là m'a fait capoter. Je sais pas si vous l'avez vu passer, c'est une boîte bleue pis ça s'appelle London. Si vous voulez, on range cette marde là, pis je vous le montr..." "Pas besoin on le connaît déjà" lui dis-je en le coupant. "Oui on joue à ça, c'est malade!" continue ma femme. Faute de plaisir, on a rangé cette bouette de jeu qu'est Alien Artifacts qui nous a turn off et on a clanché 2 games de London une à la suite de l'autre. Mon amoureuse nous a planté les 2 fois. La seule chose que Alien Artifacts m'a offert, c'est de réellement apprécier me faire défoncer pour une fois dans ma vie.
  25. 4 points
    Sig

    Yokohama ou Istanbul

    Yokohama sans aucun doute , Istanbul joué 1 fois et revendu tellement c'est ordinaire.
×