Jump to content

unity

Membres
  • Content Count

    3,440
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

unity last won the day on September 12

unity had the most liked content!

About unity

  • Rank
    Membre "Incurable"
  • Birthday 11/24/1974

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    blainville

Recent Profile Visitors

16,270 profile views
  1. mets-en.. check toé ben la prochaine fois qu'on t'accroche...
  2. t'es pourtant l'inventeur de l'implant COCK-léaire, ya peu de choses plus heavy que ça dans la vie ça devrait pas te faire peur
  3. non. J'ai donné un exemple flagrant mais c'est symptomatique de beaucoup de titres.. Sauf pour les petites commande (2-3 copies), ça arrive très souvent que le fournisseur n'envoie pas dans la première batch la quantité demandée, peu importe l'éditeur du jeu.
  4. la disponibilité est un facteur avec une grande variabilité. Je peux comprendre ta frustration mais c'est souvent anecdotique. On ne peut évidemment pas se hooké sur une base de donnée live qui nous indique si un jeu est dispo chez le fournisseur, ce n'est pas automatisable.. Il faut donc vérifier à chaque fois (sans compter les erreurs d'inventaire chez le fournisseur). à noter, ce n'est pas parce que le fournisseur accepte les précommandes qu'il fournira la quantité demandée au moment de la sortie. Ils ont tendance à "spreader" ça après avoir accusé réception des demandes, sans en avertir le marchand. à titre d'exemple, nous avions pour Wingspan une demande pour ~45 copies déjà payées par les clients, nous avons dû en rembourser une grande partie parce que le shipment initial ne nous en as envoyé que 2-3. On reste un peu victime.
  5. dans la majorité des cas (pas tous les fournisseurs) il y a - le prix de détail suggéré (MSRP) - le MAPP (prix minimum affiché) - le prix coutant du marchand. Donc, on achète aux prix coutant + tx, et on doit afficher au MAPP (ou plus selon la marge de profit que je marchand veut faire).. le MSRP est vraiment juste un indicateur, mais il est souvent ce qui est utilisé comme base pour les commercants pignon sur rue (renaud-bray, etc) Le fournisseur n'a pas intérêt à ce que le MAPP soit trop bas car il doit assurer que les marchands pignon sur rue fassent une marge de profit suffisante (comparativement aux boutiques en ligne qui ne requiert que peu de frais de maintenance). Aussi, il faut avouer que les boutiques physiques achètent en beaucoup plus grande quantité, d'ou l'intérêt de leur assurer un certain facteur de compétitivité (donc le fournisseur fini par en vendre plus)
  6. je vais péter ta bulle ici.. Je suis un des associés d'Espace Jeux. Je peux d'emblée te dire que, malgré le fait que ce soit supposément illégal d'imposer un prix plancher (MAPP, minimum advertised purchase price), le fait est que, en tant que boutique, tu te fais subtilement shifter en low priority par le fournisseur, de sorte que tu te retrouves à passer derrière toutes les autres boutiques même en ayant fait des précommandes et avoir payé ton stock, il peuvent aussi restreindre l'accès à certaines gammes de jeux ou certains titres, etc etc. En tant que petit commercant, il y a peu à faire, surtout que tous le monde respecte la consigne. Alors on se conforme, aussi dans un esprit de compétitivité. La "gimmick" des prix taxes incluses est là de longue date et n'est pas destiné à flouer le consommateur, c'est un simple facilitateur. On ne peux pas vendre sous le MAPP, jamais, jamais, c'est un arrêt de mort certain. Informe toi bien avant d'avancer n'importe quoi. Il y a plusieurs intervenants ici qui sont acteurs à divers niveau dans le domaine du jeu, soit en tant qu'éditeur, auteur, commerce, distributeur ou autre et qui peuvent éclairer sur ce genre de sujet. Et je vais revenir sur un commentaire que tu as porté précédemment à propos du service de mer** et du "rien en stock". En tant que petite boutique, le choix a été fait de ne pas tenir de stock excessif (on tient une certaine quantité des titres populaires à leur sortie, le reste est sur commande). La clientèle type de consommateur en est malheureusement une qui n'a aucune fidélité auprès d'un commerce ou d'un autre, la plupart iront là ou ils sauvent 2$. Si tu savais le nombre de clients qui commandent et qui se décommandent par la suite, ne prennent plus le jeu ou simplement ne répondent plus une fois le jeu entre nos mains, tu serais surpris.. Alors voilà pourquoi on ne tient que peu de stock. Ce n'est peut-être pas ta tasse de thé, mais EJ fonctionne bien depuis près de 15 ans, ce fut l'une des premières boutiques à offrir des jeux à bon prix à la clientèle locale. Peux-tu compter le nombre de boutiques qui ont piqué du nez depuis 15 ans pour mauvaise gestion des stocks? moi oui..
  7. les DOW en boutique ont toujours été relativement cher. Il y a ~15 ans, alors qu'ils n'avaient clairement pas la réputation actuelle, tu trouvais la crique des pirates et mystère a l'abbée pour environ 65$ de mémoire (du moins ici au Qc, je crois que tu es Français à cause de certaines expressions, c'était peut-être différent en Europe à cette époque).
  8. c'est dailleurs pas lui qui détient le record de la plus longue durée à retenir son souffle ? ça va lui être utile
  9. Bonne chance. Les copies en allemand devraient être assez facile à trouver et pas trop cher . Pour la va/vf, j’oublierai ça
  10. de mémoire, le pledge manager est fermé
×
×
  • Create New...