Jump to content

Simonmjl14

Membre
  • Posts

    2,381
  • Joined

  • Last visited

About Simonmjl14

  • Birthday September 5

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Montreal
  • Interests
    Des jeux et encore des jeux!

Recent Profile Visitors

5,045 profile views

Simonmjl14's Achievements

Dragon 3

Dragon 3 (13/36)

1.5k

Reputation

  1. Akropolis à 4 en famille. Pas vilain du tout dans le genre "jeux de tuiles abstrait". Les tours s'enchaînent très rapidement dans la version de base. La variante qui vient rajouter une petite couche pour faire encore plus de points par quartier semble tout aussi intéressante mais en plus "crunchy". Dans mon cas, le jeu vient de tuer Kingdomino ET Carcassonne.
  2. Si jamais vous avez ça qui prend la poussière... je serais preneur
  3. J'ai pas pu résister à une autre partie aujourd'hui . Score final : 29-20 avec comme moment de pure exaltation, le recrutement de deux éléphants en fin de partie qui en plus de me faire faire un bond de presque 20 en qualité d'attraction, me permettent de piger 2 cartes d'objectifs final supplémentaires qui consolident la victoire. Les parties se suivent mais ne se ressemblent pas et c'est vraiment super.
  4. Je l'avais sur mon radar puisque j'apprécie bien Smartphone inc. à 5 joueurs mais je croyais que Mobile Market était une "reimplementation" plus optimale à un compte de joueurs moins élevé. Dirais-tu qu'il tourne bien à 5 ? Ce serait quoi son "sweet spot" selon toi ?
  5. Parlant du loup (Ark Nova) je l'ai rejoué à deux autres reprises cette semaine dont une dernière fois hier. Défaite 13 à -10 vs ma conjointe qui a bien mis le focus sur des animaux "payant" et m'a coiffé alors que j'étais de façon réaliste à 1-2 tours du bonheur et victoire 15 à -14 vs un ami qui en était à sa 1ère expérience. Pour la petite histoire, il lui a donné un 9/10 et a vraiment apprécié sa partie. Quelques observations en vrac: -Le jeu demeure une course et comme dans la fable du lièvre et de la tortue, il importe de commencer à courir dès le début. J'entends par là mettre des animaux en jeux histoire d'augmenter ses revenus pour les premières "pauses café". -L'interaction est présente en crisse même en ne jouant pas avec l'option "take that" ( que je ne compte pas essayer). Quelques exemples : -----Aller se saisir d'une carte clé sur la rivière au nez et à la barbe de son adversaire. -----Provoquer une "pause café" au moment des plus inopportun pour son adversaire alors qu'il s'apprête à mettre des animaux dans son zoo ou profiter d'une deuxième action de conservation. -----Réaliser l'action de conservation "facile" et ainsi forcer la main de son adversaire à investir plus de temps et de ressources qu'il aurait souhaité dans la réalisation du projet. -Les cartes me semblent très bien équilibrées. -Parlant de cartes il y en a vraiment beaucoup mais il est également possible d'en voir beaucoup pendant une partie. -Conclusion : c'est vraiment un bon jeu. Oui la hype m'énerve un peu mais elle est tout de même justifiée -Conclusion #2 : une extension ? Je suis excité mais en même temps sceptique. Le jeu semble se suffire à lui même tel quel mais je suppose que ça sera difficile de résister à plus d'animaux, plus d'objectifs, plus de projets de conservations et autres surprises... à suivre.
  6. 2 X Ark Nova à 2. Quand même un bon 150, presque 180 minutes en tout et partout. Pas certain que je vais le sortir à 3 très souvent. Sans être des joueurs rapides, nous ne sommes vraiment pas lents. À deux le jeu est serré et donne l'impression d'une course mais sans l'obligation d'optimisation du mode solo. Mais on ressent quand même une certaine pression de ne pas laisser notre adversaire prendre trop d'avance car c'est assez difficile de récupérer du retard dans le jeu. Deux victoires, la première 11 à -10 et la deuxième au bris d'égalité à 12 partout alors que j'ai soutenu plus de projets de conservation. Le verdict de ma conjointe : on dirait que l'auteur a pris des mécaniques à gauche et à droite et les a mis ensemble. C'est pas vraiment original mais ça fonctionne plutôt bien...et ensuite de se lancer dans une critique des jeux qui veulent souvent en faire trop et qui sont conçus comme si on allait le jouer et le rejouer 200 fois. Mon verdict à moi dans tout ça ? J'aime le jeu. Le solo est vraiment chouette et je le jouerai volontier à deux et une fois de temps en temps, même à 3. Même si c'est vrai qu'il ne réinvente rien (ce n'est pas très grave), il offre des possibilités de synergies et de combos intéressants dans un bel enrobage et une thématique "gagnante". Je n'ai pas le choix par contre de le trouver un peu surévalué. Un bon jeu, certes. Très bon même. Un chef d'œuvre...? Nah.
  7. Ark Nova X 3 en solo avec la map de base (plateau 0) et départ difficile (attrait à zéro). Scores de 8, 2 et -2...je ne m'améliore pas Sans blague, le jeu est vraiment ficelé serré en solo... vraiment pas le temps de niaiser et perdre des actions. Après joué avec les plateaux de base, je suis prêt à affronter ceux asymétriques. J'ai également hâte de tester à 2 ou 3, ce qui ne saurait tarder...
  8. En fin de semaine dernière, Ark Nova X 4 en solo. Y a rien à dire, c'est bien satisfaisant. J'y suis allé en douceur en utilisant le plateau "A" et en débutant avec 20 "d'attraction" (les revenus). Victoire avec un score de 13 alors que ma toute dernière action m'assure de ne pas terminer avec un score négatif. Je teste une deuxième partie dans une configuration similaire, victoire plus facile avec 24 points. Allons-y pour une 3e partie alors en commençant avec 10 "d'attraction"... troisième victoire de suite, avec 26 pts. Dernière partie, cette fois-ci en débutant à zéro d'attraction et défaite cuisante à -29. Par contre, j'ai clairement mal joué en voulant "forcer" ma stratégie au lieu de m'adapter à ce que le jeu place devant moi. Ça ne pardonne vraiment pas dans ce jeu. Le mode solo est simple à prendre en main et le feeling est très agréable. J'ai bien hâte de faire une partie à plusieurs histoire de tester...mais j'ai un feeling que ce jeu trouvera une place de choix en solo et à 2 ou peut être 3 joueurs dans la même veine qu'un Underwater Cities.
  9. Troyes: Partie à 3 (c'est ma configuration favorite et de loin) - victoire somme toute facile en maximisant ce que j'ai devant moi sans trop vouloir pousser la note. C'est peut être ma quatrième partie et je réalise maintenant qu'il faut parfois mieux se contenter de ce qu'on a que de viser constamment le triple 6. Un jeu tactique avec plusieurs nuances. Cosmic Encounters (à 5 - ici encore, un sweet spot à mon avis): je suis le seul du lot à ne pas obtenir la victoire dans une partie épique à souhait ou les retournements de situations inattendues et trahisons petites et grandes ont épicés la joute. Tout un classique. Terra Mystica à 4 avec les extensions "Fire & Ice" et "Merchants of the Sea" (première partie pour moi - j'ai 2 parties de Projet Gaia ces deux dernières années). Bon mais un peu trop long. Je termine bon dernier à une vingtaine de points du vainqueur. J'aime beaucoup le jeu (même mieux que Gaia je pense) mais j'ai de la difficulté à optimiser et je préconise souvent l'instinct que de rester paralysé à essayer d'analyser les milles et unes options avec mon cerveau du vendredi soir.
  10. Je recherche ce jeu si jamais vous avez une copie de trop ou voulez vendre la vôtre.
  11. Vu en solde chez Ludold à 82 $ + taxes. Généralement vendu 10 $ - 15 $ de plus. J'ai une copie à vendre pour 50 $. Je suis à Pointe-aux-Trembles dans l'est de l'île de Montréal. Le dessus de la boîte est légèrement enfoncé - voir photo (c'est pas majeur mais je le mentionne au cas où ce serait un "deal breaker" pour vous.). Tout le reste est complètement nickel.
  12. Je fais un deuxième post afin de faciliter la lecture... Russian Railroads (l'original "vanille") auquel j'avais retiré l'extension German Railroads. Encore une fois à deux joueurs. Incroyable mais vrai, une égalité à 322 partout... quel équilibre quand même, ce jeu. Première partie de ce classique récemment réédité et une belle expérience de jeu avec une montée en puissance satisfaisante alors que le moteur qu'on a construit commence à payer des dividendes sous forme de gros points de victoires, surtout lors du dernier tour. C'est un placement d'ouvrier classique avec une twist intéressante, celle de pouvoir utiliser un rouble pour remplacer un ouvrier. Ce détail d'apparence anodin ouvre plusieurs en fait plusieurs possibilités et il s'agit de savoir quand utiliser ses roubles à son avantage. Un jeu de facture "classique" ou jouer premier est un réel avantage et qui tourne bien à deux. Nous le rejouerons certainement, peut être en rajoutant l'extension German Railroads. Finalement, une partie de Creature Comforts à 2. C'est un jeu de placement de dés qui nous permettront de récolter des ressources qui à leur tour nous permettrons de mettre en jeu des cartes "comforts" pour améliorer notre tanière -nous sommes de petits animaux cutes qui récoltons de petites ressources cutes - qui donnerons des points de victoires (ou de comfort) et qui comboteront avec d'autres cartes qui nous permettront de faire encore plus de points. À travers tout ça, on construit des améliorations qui vont nous permettre de "tricher" et scorer d'autres points. Le jeu n'est pas dénué d'intérêt dans sa version "de base" mais il apparaît plus complet avec les modules d'objectifs de fin de partie et de pouvoirs asymétriques. C'est un peu long pour ce que c'est - il y a peut être 1 round de trop et malgré certaines bonnes idées, il n'y a rien de bien innovant. Pas une déception, c'est à peu près ce à quoi je m'attendais...mieux même mais je pense que je suis rendu "ailleurs" côté ludique.
  13. Anno 1800 - 2 parties à 2 joueurs. J'aime bien Martin Wallace et je voulais vraiment aimer le jeu... les commentaires étaient plutôt positifs alors j'étais encouragé...mais après la deuxième partie j'ai trouvé que le jeu tombait un peu à plat. La mécanique est tout de même intéressante alors qu'on envoi des citoyens développer des usines et autres manufactures qui à leur tour nous permettrons de construire d'autre usines et chantiers navals. On ne joue pas tout à fait en vase clos puisque les ressources produites par les autres joueurs peuvent être achetées et ainsi contribuer à développer notre propre tableau. À travers tout ça on recrute de nouveaux citoyens, on les fait évoluer socialement et on rempli des cartes objectifs pour satisfaire leurs besoins. Pas mal de cartes objectifs puisque la fin de partie est déclenchée une fois qu'un joueur aura réalisé la dernière de sa main. Il faut savoir qu'on débute avec 9 cartes et qu'on en pioche une nouvelle chaque fois qu'on recrute un nouveau citoyen et 3 nouvelles chaque fois qu'on explore une tuile du nouveau monde. On garde un œil sur les cinq objectifs de fin de partie et on construit pendant un bon bout de temps... jusqu'à ce que tout s'accélère enfin et que la fin de partie s'enclenche. J'ai trouvé le jeu un peu long et assez peu varié. Et étrangement, je n'ai pas eu de véritable plaisir à jouer avec un adversaire "humain", dans le sens où malgré le commerce et une certaine course à la fin de partie, je n'ai jamais eu l'impression d'une interaction véritable. Je vais m'intéresser au mode solo...peut être y trouverais-je un peu plus mon compte dans le puzzle solitaire que le jeu peu offrir ? Pour l'instant, je demeure sur ma faim.
  14. Certains "binge watch" des séries Netflix, hier ma conjointe et moi "bindge-playons" (?!?) Grand Austria Hotel que je n'avais encore jamais joué. Alors voilà qu'en l'espace d'une journée, le jeu est rentabilisé !!! Nous avons joué 5 parties ! Très bon jeu à deux et se joue beaucoup plus rapidement que je ne l'aurais pensé. Une partie à deux peut très bien se plier en 1 heure une fois les règles assimilées. Facile d'accès donc mais avec quelques couches de profondeur. Des combos jouissifs disponibles lorsque plusieurs clients sont servis et logés en un seul tour déclenchant dans la foulée des points de victoires, couronnes (Krons) ou autres avancements sur la piste de faveur du roi. Une partie où j'ai fait 149 points était particulièrement satisfaisante. D'un autre côté, le facteur "chance" est prépondérant dans plusieurs aspects et pas seulement lors du lancement des dés, ce qui en rebutera certains. Des cartes "combotent" mieux entre elles et parfois le type de clients disponibles ne répond pas à ce qu'on espère attirer. On doit parfois se battre avec le sort quitte à utiliser la poubelle pour relancer en fin de tours. L'interaction n'est pas hyper présente dans le jeu à part pour le recrutement des clients. On peut bien sûr se faire couper l'herbe sous le pied à l'occasion mais ce n'est généralement pas si terrible. En gros donc, bien aimé mon expérience et je suis curieux maintenant de voir les ajouts de l'extension...
  15. Le beau-frère est à la maison pour deux jours alors on enchaine quelques parties de Roll for the Galaxy. Vraiment toujours agréable comme jeu...brasser les dés dans le gobelet et les lancer derrière son paravent, piocher des tuiles bien dodues dans un sac...vraiment très satisfaisant. Certains déplorent la "possibilité de tricher" en manipulant les dés derrière le paravent - ce qui est effectivement une possibilité - mais à ce compte là, un tricheur va trouver un moyen de tricher peu importe la façon ou le jeu. Personnellement, ça ne me dérange pas et j'assume que les gens jouent de bonne foi et tant pis pour eux s'ils ne peuvent résister à l'envie de s'avantager indûment.
×
×
  • Create New...