Jump to content

jvallerand

Membres
  • Content Count

    1,369
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    43

jvallerand last won the day on October 5

jvallerand had the most liked content!

About jvallerand

  • Rank
    Membre "Ludopathe"!
  • Birthday 09/07/1989

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    St-Basile-Le-Grand

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. jvallerand

    Glen More 2: Chronicles aka More Glen More

    Faudrait que tu me fasses essayer l'original. J'ai essayé une fois il y a longtemps et j'avais pas accroché, mais j'ai beaucoup envie d'y rejouer.
  2. jvallerand

    Jeux joués en octobre

    Ce soir, on a commencé par un Coloretto à 3, je me fais arrachée la partie des mains sur la dernière brasse: 38-35-30. Puis un Paris Connection à 4. J'aime beaucoup ce jeu, mais je pense que je n'ai pas encore saisi le rythme nécessaire. Je pense que l'objectif c'est de te ramasser au maximum de trains en stock, mais avant de faire avancer la compagnie (sinon, tout le monde se jette dedans et tu manques de trains). Mais j'aime beaucoup l'explorer, surtout qu'on y joue en 20 minutes environ! Ensuite, Heaven & Ale. Dans mon top 20 probablement. Je suis pourri par contre: je finis avec 29 points, derrière une gagnate qui en a 58, littéralement le double. Et on termine avec un autre Coloretto à 4. Comme toutes les autres parties ce soir, je me suis fait humilier. Bref, une excellente soirée, même si j'ai à peine été compétitif!
  3. Je veux rester avec un thème de réality TV, mais je vise plus un thème à la Survivor qu'à la Occupation Double. Je pense que conceptuellement, c'est inmanquable de le comparer à The Networks. Par contre, je pense que le jeu sera différent une fois joué. Pour la quantité de stock, je pense que (1) le thème est pas si léger, et (2) les mécaniques sont pas tant beaucoup. Si tu penses, par exemple, à Isle of Skye, il y a autant de plaques tournantes que dans mon idée jusqu'à date selon moi, et c'est un jeu assez léger. Je pense que le gros du poids va venir de ce que les actions et objectifs seront, beaucoup plus que de la longueur de la liste de mécaniques. J'ai aucune idée ce que ça va donner, mais j'espère garder les actions légères et comboriffiques. On verra bien!
  4. Ma question par rapport au nombre de pages est plus "est-ce que chaque carte sera utile à la partie?" Normalement, des cartes de taille Magic, c'Est 8 ou 9 par pages, et tu parles de faire des petites cartes. Penses tu vraiment avoir besoin de tant de cartes? La question est pas "est-ce que ça fait partie de ce qui serait dans la boîte du jeu si je le publiais aujourd'hui", mais "est-ce que c'est sûr que je vais utiliser cette carte?". Et dans un tout autre ordre d'idée, Initiative prends juste un N!
  5. Ma blonde écoute Occupation Double. J'en suis pas fier. Même que des fois, moi aussi je l'écoute. Je suis pas plus fier. Elle est intéressée par les paysages et les relations entre les différents participants: elle dit qu'elle trouve ça intéressant psychologiquement. Moi, je suis intéressé par le game design de la chose, et comment les producteurs optimisent le tout pour gagner le plus de points (spectateurs) possible. Oh oui, c'est drette là que je m'en va. Voici les mécaniques que je veux explorer avec un jeu sur la gestion d'une télé-réalité: créer des combos, mais plutôt que ce soit en ajoutant des cartes (ou peu importe l'unité), c'est en fesant évoluer celles qu'on a, mais on en perd une par tour; gérer comment on présente (en d'autres mots, score) notre produit. Certaines choses doivent être changées pour garder l'intérêt, d'autres gardées constantes. Certaines choses, genre le sentiment de "oh elle je l'haïs" a une progression en "bell curve": c'est positif d'en avoir, mais si t'en a trop ça devient vite négatif; Développer une "saveur" qui nous différencie des shows des autres joueurs à travers la partie; de façon secondaire, je veux un scoring à la Castell, c'est à dire que tu es évalué à chaque tour, et ton score final est basé sur ta meilleure évaluation, et non une cumulation; Outre se battre pour des spectateurs, on se bat aussi pour des pubs: ça, c'est important à chaque tour, c'est pas juste ta meilleure évaluation qui compte. Ça c'est le core. J'approcherais le jeu comme ça: Parce qu'on ne fera que discarté des cartes et jamais on n'en acquirera une nouvelle, on commence avec un draft des participants. Je commencerais avec un draft standard à la 7 Wonders, mais je suis ouvert (voir même je chercherais éventuellement) une twist. Pendant un tour, à tour de rôle on active nos personnages. Je me base sur Shakespeare: c'est pas du worker placement parce qu'on est pas en compétition pour les espaces d'action, mais plus pour ce qu'ils nous donne. J'ajouterais un aspect de placement de tuiles pour représenter les interactions entre les participants: de placer X à côté d'Y crée un sentiment Z, mais à côté de A, c'est un sentiment B. Ou rien. À chaque tour, il y a un participant qu'on ne joue pas: il est discarté. Je veux une façon que les participants s'améliorent. J'ai deux idées: soit, comme dans Dominare, les cartes on un pouvoir qui s'améliorent à un tour déterminé d'avance, ou bien j'y vais avec un système de card crafting comme dans Mystic Vale. J'aime moins l'idée que tout soit déterminé au début, parce que la quantité d'information à gérer pendant le draft serait vraiment infernale. Par contre, j'ai vraiment pas le goût d'avoir à prototyper des cartes transparentes. Pour m'assurer que les joueurs ne puissent pas toujours scorer la même chose, je pense avoir un système comme les tuiles de bonus dans Terra Mystica: quand tu passes, tu en choisis une pour le tour suivant, puis tu replaces la tienne du tour précédent. Plutôt qu'un bonus, ces tuiles-là détermineraient tes objectifs du tour. Qu'est-ce que les actions font? Comment les participants interagissent? Qu'est-ce qu'on évalue exactement? Ça, c'est des bonnes questions...
  6. Bon, je commence ce post par mon sentiment relié au game design du jour: Caliss que j'haïs ça faire des pitchs de jeux. Par contre, aujourd'hui j'ai eu une réponse rapide d'un minuscule éditeur qui est intéressé par Turf War. Oh yeah! Je regrette un peu de pas avoir modifié le thème par contre, parce qu'ils font plus dans des thèmes family friendly. Oh well: j'espère que la note que j'ai écrit à ce sujet fait l'affaire. Pas beaucoup de nouveau pour Witches: j'attend encore une opportunité de tester ma nouvelle règle pour la version "Cirque". Jailhouse Dice attend aussi un test. Hackers a eu un test fort intéressant récemment qui a confirmé certaines choses. J'ai modifié la méthode de scoring, et donc je me dis que ça pourrait vous intéresser d'en connaître la progression. Comme mentionné au départ, le concept du jeu est que les joueurs placent un jeton dans une zone, et la fond grandir, et éventuellement, "score" un jeton pour gagner autant de point que la taille du secteur. Au début, c'était aussi simple que ça, mais le problème, c'était qu'en une action, tu ne pouvais grandir qu'un seul secteur. Bref, ça rendait inutile d'en avoir plusieurs, et donc le jeu optimal était de placer un token, faire grossir jusqu'à ce que ça ne soit plus possible, puis scorer, et en ajouter un autre. Notre solution à ça fût de séparer les points par couleur, et de compter seulement la couleur la plus basse. Comme ça, au minimum, tu dois avoir trois jetons. Le switch des Hex aux dominos a aussi aidé, parce qu'il rend plus facile de faire grossir deux zones adjacentes en une action. Par contre, un problème auquel on fait fasse est psychologique: un jeu de 90 minutes qui se termine avec des scores de 6 ou 5, c'est... poche. On a pas l'impression d'avoir fait grand chose. Le deuxième problème, c'est qu'on a qu'une seule façon de faire des points: place un jeton hack, revire le. Bref, je cherche une autre façon qui avantage d'avoir des tracks équilibrées, tout en permettant une façon secondaire de marquer, et des scores finaux plus proche de 100 que de 6. Et c'est là que j'ai flashé sur Ganz Schön Clever. Premièrement, on remarque que les trois tracks sont différentes: la verte donne des bonus permanents, la rouge des bonus instantanés, et la bleue plus de points. Le score final d'un joueur est déterminé par les étoiles en haut, selon la position de chaque marqueur. Si j'ai mes tokens à 13, 8, et 3, j'ai 20 + 14 + 4 = 38, +2 pour l'étoile bonus sur la track bleue = 40. Puis, les poignées de mains sont l'équivalent des têtes de renard dans GSC: elles valent autant que le jeton le plus en arrière sur votre board. Dans cette exemple-ci, j'en ai un avec ma track verte. Reste à tester si on compte la valeur en points ou le chiffre de l'espace. Outre celles sur les track, l'action qui remplace Alliance, pour gagner des pouvoirs spéciaux, sera Alliance. On change pas le nom (et donc pas le board, YES), mais on en change l'effet: elle permettra de placer une tuile sans couleur, mais avec des côtés spécifiques: Par chaque côté qui matche la tuile adjacente après le premier, ça donne une poignée de main au joueur qui l'a placé. Façon secondaire de marquer. Yes! Un autre post suivra sous peu pour partager une idée un peu nigaude que j'ai eu.
  7. jvallerand

    Jeux joués en octobre

    Dimanche soir, on a joué à Barenpark à 3, dont deux qui n'avaient jamais joué. Je les ai, sans surprise, détruit. Lundi soir, on a lancé les hostilités avec un Clank!: je préfère encore la version in Space, mais c'est un jeu que j'aime beaucoup. Nous sommes tous morts, mais au dessus du sol. J'ai malgré tout fini dernier. Puis, on suit avec Mammut: j'adore ce jeu auquel on ne joue pas assez souvent. Au premier tour, je prend les tuiles du centre parce qu'il n'y en a tellement, mais au final c'est des restants pour une raison, et je perds toutes les majorités. Je finis malgré tout deuxième sur 4. Et on termine la (courte) soirée avec Qwinto, qui se termine plus vite que je ne croyais, et j'y finis 3e, avec plein de "un autre tour et j'aurais fait 1000 points!" Tout à l'heure, une petite soirée de jeux rapide: Mexica, un classique. Un jeu dans lequel il fait bon d'haïr nos amis. Je finis deuxième, presque 20 points derrière la gagnante qui nous lave haut la main. Puis un rapide Coloretto, contre deux joueurs qui en sont à leur première partie, et un pour qui la précédente remonte à presque 2 ans. Je gagne haut la main, doublant presque le score du deuxième.
  8. jvallerand

    Jeux joués en octobre

    C'est quoi la twist? De ta description, sauf le thème, tu pourrais décrire 100 jeux différents.
  9. Bonjour groupe, J'ai spotté le jeu Claim, un jeu de levée pour 2, à vendre sur le site de White Goblin à 7.50 Euro, et je le trouve nul part de ce côté-ci de l'Atlantique. Avec le shipping, ça revient à 25 CAD: c'est cher pour un petit jeu de cartes. Par contre, si on en commande 10, on descend à 16 CAD: plus abordable. Y'en aurait des intéressés?
  10. La première question est "est-ce que tu as vraiment besoin d'imprimer 30-40 pages à ce stade-ci?", la deuxième est "est-ce que tu as vraiment besoin de les avoir en couleur?". Les chances sont que ce que tu imprimes aujourd'hui sera au recyclage après ton premier test, ou bien lourdement annoté. Personnellement, je fais tout imprimer chez moi: je trouve que les économies à faire en le fesant imprimer ailleurs sont minces, et la différence entre les différents imprimeurs aussi.
  11. C'est de ça que je parlais. En même temps ça fait super longtemps, je sais même plus si ça fait du sens.
  12. As tu regardé Empires of the Void? De mémoire, ils ont un truc comme ça, et assez thématique.
  13. Selon BGG, mes jeux de plus d'une heure, en excluant les jeux joués plus en famille ou avec d'autres amis, les plus joués dans les derniers 24 mois: - Clans of Caledonia - Acquire - Brass - Godfather - Yokohama - Power Grid Ceci étant dit, on joue par vagues: on joue à une jeu 5 fois en un mois, puis on y retouche plus avant un an. Je pense qu'on aime approfondir un jeu, essayer une nouvelle stratégie que la dernière fois, plutôt que de toujours recommencer à 0.
  14. jvallerand

    Yellow & Yangtze

    Surtout pour T&E, de mémoire il avait pas trippé.
  15. jvallerand

    Jeux joués en octobre

    Ce soir: Imperial, ma deuxième partie. J'ai passé une bonne partie de la partie à controller l'Autriche, l'Italie ET la France, et donc à contrôler tout le sud de la map. J'ai fini deuxième, sur le tie-breaker. Biblios, je finis troisième sur quatre: 7-6-3-0. Un excellent jeu qu'on joue pas assez souvent.
×