Jump to content

Phoenixio

Membres
  • Content Count

    3,767
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    34

Phoenixio last won the day on January 23

Phoenixio had the most liked content!

About Phoenixio

  • Rank
    Membre "Incurable"
  • Birthday 07/06/1989

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    Calgary

Recent Profile Visitors

10,699 profile views
  1. Ça dépend de la quantité de Escape Rooms que vous avez joué. Dans mon cas, mon groupe de joueur est fan autant des jeux que des vraies escape rooms. On en a fait une quarantaine facilement, en plus des jeux style Sherlock qui poussent à l'attention aux détails. On joue donc maintenant la plupart des Exit et des Unlock en ~40 minutes. C'est l'expérience, on sait quel genre de truc chercher, et on voit les patterns vraiment rapidement dans la majorité des cas. On a même développé un instint où on sait si on a suffisamment d'indices ou pas avant d'essayer de résoudre un problème.
  2. Ça clash avec le design des T-Shirts, mais j'aime bien les deux!
  3. J'ai fini par backer. Comme j'aurais acheté les extensions anyways, le bundle All In valait la peine. Ça se termine demain, pour ceux qui sont intéressés et qui n'auraient pas encore backé!
  4. Ça dépend beaucoup de ce que tu considères comme un Euro. Les jeux que tu nommes manquent énormément d'originalité: ce sont des jeux de placement d'ouvriers, et le but ultime est d'optimiser une équation plus ou moins complexe. Tu peux changer le contenant tant que tu veux, mais le contenu est extrêmement similaire de jeu en jeu, même si t'utilises une carte au lieu d'une tuile pour faire tes points. À ce niveau, on généralise souvent les Euro comme ça, tout comme un généralise les Ameritrash comme étant juste des dés. Tant qu'à moi, là où il y a beaucoup d'avenir, c'est entre les deux. Ce sont ces jeux comme Wasabi!, Planet, Gizmos, Steampunk Rally, The Big Book of Madness, Scythe, Vast, War Chest, tous des jeux qui ne sont pas évidents à classer, aliant des mécaniques euro-light et ameritrash-light, mais qui apportent des expériences très plaisantes à la table sans avoir recours au placement d'ouvrier ou aux chaudières de dés dans le sens commun du terme. À chacun ses goûts au final, mais pourquoi se limiter seulement à une sous-catégorie d'un hobby spécifique, quand il y a tant de variété devant nous aujourd'hui?
  5. Pas tout à fait un jeu de quiz à 100%, mais dans mon groupe on avait bien aimé Concept. Comme il faut faire deviner des mots/concepts aux gens avec seulement des indices vagues et généraux, c'est assez accessible et ça a quasi infini de rejouabilité. Il me semble que le jeu contient des cartes pour suggérer des concepts, mais que c'est possible d'y aller à 100% dans l'improvisation et de créer son propre contenu. Et si ça ne marche pas... ben il semble y avoir une extension avec des cartes de plus!
  6. Bonne idée ça! Je suis un extensionneux, mais surtout pour des jeux qui ajoutent des factions. Donc plusieurs d'entre elles ajoutent énormément de rejouabilité, sans changer le jeu de base beaucoup. 1- Unfair - ABDW: Je suis grand fan de ce jeu, surtout pour comment on ne choisit que quelques thèmes pour une partie, et comment chaque thème se combine différemment avec les autres. Donc 4 nouveaux thèmes, c'est énormément de rejouabilité et de nouvelles possibilités. 2- Agricola - Farmers of the Moor : J'en ai fait la critique il y a des années, et ça reste un gros must pour moi. Ça complète le jeu sur plusieurs fronts. Mais je réitère toujours: c'est la version familiale qui vaut la peine, pas la version "pro" qui te force à lire 3000 cartes et qui ralentit le tout! 3- Race for the Galaxy - Gathering Storm: De toutes les extensions de RftG, c'est celle-ci la plus importante. J'argumenterais qu'il manque quelques cartes provenant des autres pour balancer le tout parfaitement (et surtout ouvrir plus de possibilités, comme Terraforming et Gene). 4- War Chest - Nobility: Ajoute quelques tokens utiles, de nouvelles unités, et surtout, une nouvelle fonction pour le jeton le plus faible! Un must! 5- Neuroshima Hex!: Pas mal n'importe quelle faction, vraiment. Celles de bases sont bonnes, mais ça ajoute au jeu d'en avoir plus! 6- Dungeon Twister - Créatures Sylvestres : Le consensus est que c'est Paladins et Dragons la plus nécessaire, mais ma préférée (et la plus difficile à trouver) reste Créatures Sylvestres. Simple, thématique, et très plaisante à jouer. 7- Scythe: Pas mal n'importe laquelle, je suis grand fan des factions supplémentaires, mais Rise of Fenris est vraiment cool à date et semble ajouter beaucoup de contenu (que je découvre actuellement en mode campagne) 8- Tiny Epic Galaxies - Beyond the Black : Qu'on aime les Tiny Epic ou pas, la version Galaxies est bien plaisante. Et son extension, Beyond the Black, ajoute pas mal de contenu pour ouvrir d'autres voies vers la victoire. 9- Smallworld: Encore n'importe laquelle, plus de races implique plus de combos. 10- 7th Continent - extra curses : N'ayant pas encore touché vraiment le contenu de la grosse expansion, je dirais que les petites malédictions sont bien plaisantes pour le contenu ajouté. Mention ultra spéciale à Arkham Horror LCG, et autres LCG, qui à la base sont fait pour être extensionné, donc je ne les ai pas mis là dedans... Les extension Deluxe enter autre, de Android: Netrunner auraient bien placé aussi.
  7. Pour moi, le gros défaut du jeu, c'est de devoir repasser à travers de longues zones que tu as déjà traversé dans le passé. Il y a moins à voir, et c'est plus répétitif. En recommençant à neuf, il y a plusieurs zones qui devront être refaites à de multiples reprises, surtout pour les malédictions plus... vagues, qui t'amènent dans tous les recoins. Donc les malédictions style Hunting sont plus plaisantes si jouées partiellement et accompagnées d'une malédiction plus linéaire.
  8. J'irais avec 2-3, et je garderais tous tes progrès après avoir complété une malédiction. T'es supposé recommencer de rien, mais c'est un peu contre l'esprit d'exploration. Et comme ça, ça te donne potentiellement plusieurs choses à garder en tête, et plusieurs chemins vers la victoire si tu trouves les bonnes choses. La seule différence majeure vient de la mécanique principale de "mort". Après avoir passé à travers le deck de cartes, si tu n'as pas réussi à le garder rempli, tu rebrasses le deck comme si de rien était avec comme seule différence que si tu pioches une carte malédiction à partir de ce point, tu meurs. Donc avec plus de malédictions, cette chance augmente. Mais à moins de se rendre à cet état de fatigue, ça ne change rien.
  9. J'étais tenté par celui là lors de la sortie originale, et encore une fois il me fait de l'oeil, mais ouch, le taux CAD/Euro est vraiment pas à son meilleur...
  10. Ça ne dérange pas que les cartes soient mélangées. En terme de setup, tout ce qui change, c'est quelles cartes tu commences avec. Ce sont des cartes différentes, et elles ne sont même pas numérotées. Ce sont des cartes souvent vagues qui te donnent des indices sur quoi faire pour la malédiction choisie, mais au final t'es libre d'explorer le continent en entier. Mon setup préféré à date, c'est de commencer avec 2-3 malédictions. La Déesse Vorace est probablement la plus facile puisqu'elle te donne une direction, alors que d'autres (je ne sais plus les noms, Hunting... Dark Chest... ) sont vraiment vagues, mais sont plaisantes à découvrir en parallèle à ta malédiction principale. Sans aller trop dans les spoilers, j'ai joué et presque terminé Swamps of Madness, et je ne crois pas qu'il soit possible de se rendre bien loin dans celle-là sans les cartes de départ pour la malédiction en question. Je crois qu'il en est de même pour les autres malédictions des mini extensions, et pour celles de Dans les Airs et Sous la Terre, mais je n'ai pas touché ce contenu encore.
  11. Tout dépendant du type de joueur qu'on est, la lourdeur change de définition un peu, je trouve. Pour un joueur qui veut optimiser et faire le meilleur coup, la lourdeur est relative à la difficulté de l'équation à résoudre, alors que pour ceux qui ne jouent que pour jouer, ça devient relatif à l'aisance à faire un coup sans s'enfarger dans un tas de règles obscures. J'ajouterais aussi que la lourdeur vient aussi avec à quel point le jeu te tient par la main. Plusieurs jeux de type civilisation te lâchent lousse et tout dépend de tes choix, jusqu'à pouvoir être éliminé complètement, et à mes yeux ça ajoute à la lourdeur, même si en soi les règles ne sont pas particulièrement complexes. Mais c'est clairement lié à ton point sur la quantité de choix aussi.
  12. C'est parce que vous pensez que la boîte, c'est juste le truc vert. Imaginez si c'est aussi la table et l'assiette...
  13. Comme disait Hibou, j'suis tout aussi surpris. J'pensais qu'ils parlaient de Tiny Towns, un 2019, pas de Little Town, un 2017...
  14. En tout cas le BGG store vient d'envoyer un e-mail avec The Grand Trunk Journey comme focus! Félicitation!
×
×
  • Create New...